samedi 31 octobre 2020
Accueil / A la Une / Au cimetière de Ferrals-les-Corbières, l’hommage continu à Arnaud Beltrame (reportage)
La tombe d’Arnaud Beltrame (Photo GM/L’Essor)

Au cimetière de Ferrals-les-Corbières, l’hommage continu à Arnaud Beltrame (reportage)

Plusieurs plaques dont celle de l’UNPRG, du 1 er Régiment d’infanterie de la Garde Républicaine et des chuteurs opérationnels dont il était avec le numéro 3545 ornent la tombe d’Arnaud Beltrame (Photo Guillaume Mollaret/L’Essor)

Il faut entrer dans le cœur de village. Ne pas s’aventurer jusqu’à l’église mais prendre, juste avant, un virage en épingle sur la droite pour, au bout du

Arnaud Beltrame était chuteur opérationnel et titulaire de la valeur militaire ©PHOTOPQR/OUEST FRANCE/LEPREVOST Tania
ARCHIVES 14/09/2010

du chemin, trouver le cimetière de Ferrals-les-Corbières. Depuis plusieurs mois, les lieux sont inhabituellement fréquentés. C’est en effet ici, dans cette petite commune de l’Aude, que repose le colonel Arnaud Beltrame. Son destin est connu de la France entière. Voilà 4 mois déjà, le 23 mars, cet officier du groupement de l’Aude a été assassiné par le terroriste Redouane Lakdim dans un supermarché de Trèbes, alors que le soldat avait pris la place d’une otage prénommée Julie, hôtesse de caisse du Super U.

Il y a toujours des allers et venues, mais il y a tout de même moins de monde qu’il y a quelques mois”, explique-t-on simplement en mairie. Pourtant, malgré le temps passé, la tombe du soldat demeure garnie d’hommages. Malgré la chaleur estivale étouffante, les fleurs restent fraiches. Simple et dépouillée, la tombe du colonel Beltrame n’est même pas réhaussée d’une pierre tombale. Seule une croix de bois la domine. Une médaille est pendue sur son côté gauche. Un chapelet entoure la plaque dorée gravée du nom du colonel (1973-2018) et de nombreux marbres, dont un de l’UNPRG, disent le respect et la fierté d’avoir compté parmi les frères d’armes de ce soldat d’élite et de proximité.
Michel, lui, est venu d’Isère. Ancien chasseur alpin, il est venu témoigner de son respect au colonel Beltrame. “Ce qu’il a fait, sacrifier sa vie pour celle d’une otage, mérite le respect de tous. Je ne suis pas venu pour faire du zèle, mais pour lui témoigner de toute l’estime que je lui porte. J’y associe mes camarades, membres avec moi de l’amicale du 7e BCA de Varces. Cet Arnaud Beltrame, c’est un monsieur”, explique celui qui, en remontant vers son département de résidence, ira également se recueillir sur la tombe de ses parents inhumés à Béziers.
Croisés ce jour-là, des touristes de passage entre le Limousin et leur lieu de vacances héraultais ont décidé de s’arrêter à Ferrals-les-Corbières après un stop touristique obligé à la Cité de Carcassonne. Contrairement au militaire croisé quelques minutes plus tôt, c’est un peu le hasard qui les a guidés. “En voyant le panneau Trèbes sur la route, nous avons eu comme un sursaut”, témoigne l’épouse. Une rapide recherche dans Google les mènera au cimetière de Ferrals-les-Corbières où le couple affirme avoir prié sur la tombe d’un soldat devenu, malgré lui, le visage du héros français.
Guillaume Mollaret

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.