dimanche 17 février 2019
Accueil / A la une / Vienne : une jeune femme sauvée de la mort par deux gendarmes
Photo d'illustration (S.D/L'Essor).
Photo d'illustration (S.D/L'Essor).

Vienne : une jeune femme sauvée de la mort par deux gendarmes

Il faut les remercier pour cette attitude et les féliciter. Une jeune femme de 27 ans qui tentait de mettre fin à ses jours dans sa voiture lundi après-midi a été sauvée par deux gendarmes de  de Saint-Julien-l’Ars – rattachée à la communauté de brigades de Chauvigny- relate  Centre Presse. Il s’agit  de l’élève gendarme Brian Cowez, qui démarre ainsi de la meilleure des façons son parcours et du  gendarme Laurent Coutanceau.
Les faits remontent à lundi après-midi après l’appel paniqué du compagnon de la jeune femme à 13 h 30 au centre opérationnel de renseignements de la Gendarmerie (CORG). Il informe les gendarmes des intentions suicidaires de sa compagne qui circule au volant d’une Renault Clio.

Plusieurs patrouilles de la brigade de Saint-Julien-l’Ars et du PSIG de Montmorillon partent à la recherche de la jeune femme,  aidés par une patrouille du commissariat de police de Poitiers.
Les militaires ont découvert la jeune femme pendue avec la bride de son sac à main, nouée autour de la poignée intérieure du véhicule.

« Nous avons immédiatement sectionné le lien et desserré le noeud. Elle était inconsciente, les lèvres cyanosées et le teint très blanc”  indique l’élève gendarme Brian Cowez dans Centre Presse. L’élève, formateur de formateurs au secourisme lui a alors prodigué les premiers soins.

La jeune femme a été sauvée in-extrémis. Bravo.

A voir également

De nouveau reconnue comme partie civile, Gendarmes & Citoyens estime que la condamnation de Dettinger est un message aux Gilets jaunes

Et de deux!  titre sur sa page Facebook l’association professionnelle nationale de militaires (APNM)  Gendarmes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement notre dernier dossier : « il y a 10 ans, le rattachement de la Gendarmerie au Ministère de l‘Interieur »

Vous n’êtes pas (encore) abonné à notre magazine « L’Essor de la Gendarmerie Nationale », je vous propose de recevoir, gratuitement, notre dossier du mois de janvier, en tiré à part.


Il vous suffit pour cela de nous retourner, en un clic, le simple bulletin ci-dessous :