vendredi 10 juillet 2020
Accueil / A la une / Un gendarme du peloton motorisé d’Agen blessé au bras par un tir de fusil de chasse
Illustration (SD/L'Essor).

Un gendarme du peloton motorisé d’Agen blessé au bras par un tir de fusil de chasse

Un gendarme du peloton motorisé d’Agen a été blessé par un tir de fusil de chasse. Le tireur s’est ensuite suicidé.

Le militaire, blessé au bras, est hors de danger. ″Nous souhaitons un prompt rétablissement à notre camarade blessé d’un tir au fusil par un forcené sur l’A62″, a précisé sur Facebook le groupement de Gendarmerie du Lot-et-Garonne. ″Une enquête judiciaire est en cours″, a ajouté le commandement.

[ REVUE de presse ] Nous souhaitons un prompt retablissement à notre camarade blessé d'un tir au fusil par un forcené sur l'A62. Une enquete judiciaire est en cours.

Publiée par Gendarmerie de Lot et Garonne sur Samedi 16 novembre 2019

Ce samedi matin, les gendarmes sont alertés de la présence d’un homme marchant avec un fusil de chasse le long de l’autoroute A62. Selon le quotidien régional Sud-Ouest, les militaires tentent de raisonner ce quadragénaire, mais en vain. Puis, alors que les gendarmes le suivent à distance, le forcené se retourne et fait feu, blessant le gendarme du peloton motorisé d’Agen. L’homme, âgé de 45 ans, enjambe alors un parapet. Les gendarmes, qui n’ont pas riposté, selon Le Parisien, entendent alors une nouvelle détonation. Le forcené vient de se donner la mort.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *