samedi 14 septembre 2019
Accueil / Brèves / Un automobiliste condamné pour avoir blessé un gendarme en forçant un barrage de Gilets jaunes
Photo d'illustration (S.D/L'Essor).

Un automobiliste condamné pour avoir blessé un gendarme en forçant un barrage de Gilets jaunes

Un automobiliste a été condamné ce lundi à 2.000 euros d’amende et six mois de suspension de permis de conduire par le tribunal correctionnel de Tulle (Corrèze). Ce retraité de l’enseignement était jugé pour avoir légèrement blessé un gendarme après avoir forcé un barrage des Gilets jaunes sur un rond-point à Uzerche en décembre 2018, rapporte France Bleu.

Le militaire avait engagé le haut de son corps dans l’habitacle de la voiture pour couper le contact du véhicule mais le sexagénaire mis en cause avait avancé, traînant le gendarme sur une dizaine de mètres!

Hostile aux Gilets Jaunes

A l’audience, l’homme, hostile aux Gilets jaunes, a expliqué s’être emporté. Pour l’automobiliste, ce mouvement ne comprend rien aux problématiques écologiques. Légèrement blessé, le gendarme ne s’était pas porté partie civile.

A voir également

Contrôlé en excès de vitesse à 14 ans dans une voiture volée (Crédit Photo : M.GUYOT/L'ESSOR)

Un gendarme de la Haute-Marne poignardé lors d’un contrôle de vitesse

Un gendarme a été poignardé mardi par un automobiliste lors d'un contrôle sur une aire de l'autoroute A 31 en Haute-Marne. Ce dernier a été blessé par balle à la cheville par les collègues du militaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *