jeudi 18 juillet 2019
Accueil / L'actualité Nouvelle Aquitaine / Motocycliste blessé après un refus d’obtempérer dans les Landes : un automobiliste condamné à un an ferme
Photo d'illustration (S.D/L'Essor).

Motocycliste blessé après un refus d’obtempérer dans les Landes : un automobiliste condamné à un an ferme

L’automobiliste ayant provoqué la chute d’un gendarme après un refus d’obtempérer a été condamné ce lundi à dix-huit mois de prison dont six mois avec sursis et mise à l’épreuve pendant deux ans, soit un an de prison ferme, avec maintien en détention. Il a également une  mise à l’épreuve pendant deux ans avec obligation de travailler, de se soigner et d’indemniser les victimes. Son véhicule a été confisqué et son permis suspendu un an.

Lire aussi sur L’EssorLandes : un motocycliste de la Gendarmerie blessé lors d’un refus d’obtempérer

Le procès s’est déroulé dans un contexte particulier dans la mesure où le prévenu est un fils de gendarme retraité, ce que le représentant du parquet, et la présidente ont rappelé à l’audience précise Sud Ouest.

Ses parents, eux aussi visiblement désemparés selon le journal étaient présents dans la salle.

En larmes, ce jeune homme de 30 ans a justifié son attitude par la panique et a assuré ne pas avoir voulu blesser qui que ce soit.

Le motocycliste,  touché au coude, s’est vu prescrire deux jours d’ITT mais devra subir d’autres examens, souffrant au niveau des cotes après avoir chuté de sa moto s’était constitué partie civile de même que ses deux camarades et la Gendarmerie.

A voir également

Gendarmes lors d'une cérémonie aux Invalides (Ph: M.GUYOT/ESSOR)

Quand les gendarmes confient ce qu’ils ont sur le coeur (data)

Près de 3.700 personnes se déclarant gendarmes ont répondu à la commission d'enquête sur l'état des forces de sécurité de l'Assemblée nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *