mardi 26 janvier 2021
Accueil / L'actualité Nouvelle Aquitaine / Gendarme tué par un mineur en Gironde : remise en liberté inacceptable pour l’UNPRG

Gendarme tué par un mineur en Gironde : remise en liberté inacceptable pour l’UNPRG

L’Union Nationale des Personnels et Retraités de la Gendarmerie regrette que le magistrat instructeur n’ait pas suivi en totalité les réquisitions du ministère public et trouve inacceptable la décision de remettre l’adolescent en liberté sous contrôle judiciaire. L’UNPRG salue la mémoire de l’adjudant David Lannes  et présente ses condoléances à sa famille et à l’ensemble de la Gendarmerie et en particulier de ses collègues de la brigade de Belin-Beliet.

 

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.