L'Essor

Corrèze : un policier se suicide après le décès de sa femme, probablement battue

Photo d'illustration (S.D/L'Essor).

Un policier de Corrèze s’est suicidé à son domicile avec son arme de service après la mort de son épouse, fonctionnaire de police elle aussi, probablement victime de violences qu’il lui avait infligées. L’enquête a été confiée à la brigade de gendarmerie d’Ulzerche précise La Montagne.

Selon une source policière, l’épouse avait été hospitalisée vendredi, “vraisemblablement suite à des violences conjugales” et est décédée au CHU de Limoges ce week-end.

Son mari, policier dans l’équipe de nuit, s’est donné la mort dans la nuit de samedi à dimanche avec son arme de service au domicile familial à Saint-Jal en Corrèze, à une dizaine de kilomètres de Tulle.

Le parquet de Tulle a confirmé le décès du couple, “deux fonctionnaires“, sans plus de précision.

Avec AFP

Exit mobile version