jeudi 18 avril 2019
Accueil / L’actualité Nouvelle Aquitaine

L’actualité Nouvelle Aquitaine

L’homme armé, blessé par balle par un gendarme dans le Béarn, veut déposer plainte

Sig pro Photo S.D L'Essor

L’homme blessé par balle par un gendarme, dimanche dernier à Hagetaubin, (Pyrénées Atlantiques) dans le Béarn, envisagerait de déposer plainte. C’est ce qu’écrit  Sud Ouest  qui relate que l’état de santé de l’homme s’est amélioré, au point qu’il a pu être entendu sur son lit d’hôpital par les gendarmes de …

Lire la suite >>

Béarn : après des tirs de Taser inefficaces, un gendarme ouvre le feu sur un homme menaçant

Sig-Pro

Afin de maîtriser un homme surexcité et armé d’un scalpel, un gendarme intervenant sur une dispute conjugale a dû faire usage de son arme de service dimanche soir à Hagetaubin, près d’Orthez (Pyrénées Atlantiques), rapporte France Bleu. L’homme, âgé de 34 ans,  a été blessé au ventre. Il a été évacué …

Lire la suite >>

Un trafic international de civelles démantelé en Gironde par les gendarmes

Dans la continuité du démantèlement en  janvier 2019 de deux filières illégales de pêche, de collecte et d’acheminement de civelles (alevins d’anguille) vers l’Espagne, la Gendarmerie vient d’interpeller dans le Médoc cinq braconniers, un pêcheur professionnel et un mareyeur. Cette opération, conduite dans le cadre d’une information judiciaire pilotée par …

Lire la suite >>

A l’occasion des 50 ans de Saint-Astier, le ministre annonce un nouveau schéma national de maintien de l’ordre

A l’occasion des 50 ans du centre national d’entraînement des forces de gendarmerie (CNEFG) de Saint-Astier,  célébrés ce vendredi 15 mars,  le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, qui était accompagné de Laurent Nuñez, secrétaire d’État du général d’armée Richard Lizurey, et du général Stéphane Bras, commandant le CNEFG, a annoncé l’établissement d’un nouveau …

Lire la suite >>

Charente-Maritime : le forcené qui s’est rendu au GIGN hospitalisé en psychiatrie

Le forcené armé qui s’était rendu au GIGN vendredi en fin d’après-midi à Authon-Ebéon, reste hospitalisé en psychiatrie dans l’attente d’une expertise qui décidera si une garde à vue peut être envisagée. L’homme de 30 ans, ivre et armé, avait retenu quatre personnes de sa famille dans son domicile d’Authon-Ebéon, à 80 …

Lire la suite >>

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !