vendredi 22 janvier 2021
Accueil / L'actualité Normandie / Un arbre en la mémoire de la gendarme Mélanie Lemée
Un arbre a été planté à la Ferté-Macé en la mémoire de Mélanie Lemée, plusieurs fois championne de France militaire de judo (PH: GGD du Lot-et-Garonne)
Un arbre a été planté à la Ferté-Macé en la mémoire de Mélanie Lemée, plusieurs fois championne de France militaire de judo (PH: GGD du Lot-et-Garonne)

Un arbre en la mémoire de la gendarme Mélanie Lemée

Moment d’émotion ce samedi 19 décembre à la Ferté-Macé, dans l’Orne. Les membres du judo-club Fertois et les parents de Mélanie Lemée, entourés par ses amis, ont planté un arbre en la mémoire de la gendarme.

Elle a été tuée par un chauffard lors d’un contrôle routier dans le Lot-et-Garonne le 4 juillet dernier. Judokate confirmée, elle a été membre de l’équipe de France militaire de judo rappelle Ouest-France. La jeune Fertoise de 25 ans avait commencé les arts martiaux à quatre ans et demi dans sa ville d’origine. Son palmarès ? Trois fois championne de France militaire. Elle a également décroché une médaille de bronze aux mondiaux militaires de 2016. C’était en Suisse, dans sa catégorie des plus de 78 kg.

L’arbre planté près de la salle des arts martiaux pour Mélanie Lemée

Clémence Corbeau, la présidente du club, a évoqué le palmarès de haut niveau et les qualités humaines de l’Ornaise. Tous appréciaient Lemée. “Nous garderons de toi ta prestance sur les tatamis, ta force physique, mentale et ta joie de vivre et ton rire communicatif. Tu représentais toutes les valeurs de notre sport : politesse, respect, honneur, modestie, contrôle de soi, sincérité mais surtout courage et amitié.”

L’arbre planté près de la salle des arts martiaux de la Ferté-Macé est un ginkgo biloba. D’origine asiatique, il peut vivre plus de 1.000 ans et dispose de nombreuses vertus médicinales.

Lire aussi: Les sportifs de haut niveau honorent la mémoire de Mélanie Lemée

“On a choisi pour toi, un arbre beau et solide qui peut atteindre 30 m de haut, a souligné une des amies de Mélanie Lemée. Cet arbre va pouvoir grandir ici et abriter, sous ses branches, des générations de jeunes judokas. On dit que cet arbre a été le premier à repousser sur la terre d’Hiroshima”.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.