mardi 20 août 2019
Accueil / L'actualité Normandie / Contrôle des pêches : les gendarmes du Havre saisissent des coquilles Saint-Jacques sur un navire britannique
Port du Havre (Photo d'illustration S.D/L'Essor).

Contrôle des pêches : les gendarmes du Havre saisissent des coquilles Saint-Jacques sur un navire britannique

Un navire de pêche britannique a été dérouté par les gendarmes du Havre ce lundi soir 3 juillet vers le port du Havre et le produit de sa pêche a été saisi.

La Direction interrégionale de la mer Manche-Est – mer du Nord a été informée le matin même de la présence au large de Fécamp, en dehors des eaux territoriales françaises, d’un chalutier britannique en train de pêcher. Suspectant ce navire de pêcher des coquilles Saint-Jacques sous la taille autorisée, compte tenu de la période de l’année, il a été décidé de lancer une opération de contrôle.

L’hélicoptère des douanes a été mis à contribution avec un survol de la zone en début d’après-midi.

Puis, c’était au tour du  patrouilleur de la gendarmerie maritime Esteron d’entrer en action. Il  a appareillé du Havre à 14h pour intercepter le navire et procéder au contrôle de sa pêche.

Le navire détenait effectivement des coquilles sous la taille autorisée. Les gendarmes ont alors ordonné au navire de rallier le port du Havre pour y être contrôlé de manière exhautive.

Photo d’illustration (S.D/L’Essor).

L’unité littorale des Affaires maritimes (DDTM/DML76) a réceptionné le navire britannique avec un gendarme maritime à 19h à quai et a procédé à son contrôle jusqu’à 23h.

Les engins de pêche du navire se sont révélés conformes à la réglementation. Le capitaine du navire a été auditionné et a reconnu l’infraction. La direction départementale des territoires et de la mer de la Seine maritime (délégation à la mer et au littoral) a saisi la pêche.

Le navire n’a pas été saisi du fait du caractère limité des quantités de coquilles Saint-Jacques sous-taille. Il a été autorisé à reprendre la mer. Il  a rejoint son port d’attache sur la côte sud de l’Angleterre mardi dans la matinée.

La procédure a été transmise ce mardi matin au tribunal d’instance du Havre pour la confirmation de la saisie ainsi qu’au procureur de la République pour les poursuites judiciaires. Le capitaine du navire risque une peine d’amende allant jusqu’à 22.500 €.

« Il était important que cette opération réussisse au moment où la France travaille avec ses partenaires à la mise en place d’un régime de protection européen de la pêcherie de coquille saint-Jacques en baie de Seine. Cette pêcherie est, en effet, un atout de l’économie maritime et littorale de la Normandie, et l’État veille à son exploitation durable. » a déclaré la préfète de la région Normandie.

A voir également

Devant la gendarmerie de Saint-Tropez (Photo S.D L'Essor).

Un gendarme de l’Oise décède dans un accident de la circulation

Le gendarme Sébastien Berger, 33 ans, père de deux enfants, du PSIG de Compiègne (Oise) a trouvé la mort dans une sortie de route alors qu'il se rendait en voiture sur une intervention dans l'Oise. Son passager, le  brigadier-chef Edgard Petit est blessé légèrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *