mardi 20 août 2019
Accueil / L'actualité Normandie / Le colonel Demetz : un spécialiste montagne à la tête du groupement des Hautes Alpes
Le colonel Damien Demetz qui était en charge des opérations à la région de gendarmerie de Normandie.
Le colonel Damien Demetz qui était en charge des opérations à la région de gendarmerie de Normandie.

Le colonel Demetz : un spécialiste montagne à la tête du groupement des Hautes Alpes

Même s’il vient de Normandie, c’est un spécialiste du secours en montagne qui prend le commandement  du groupement des Hautes Alpes. Le colonel Damien Demetz qui était en charge des opérations à la région de gendarmerie de Normandie après avoir été commandant en second du groupement de gendarmerie départementale de la Seine-Maritime, à Rouen a en effet commandé le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Bourg-Saint-Maurice en Savoie ainsi qu’un peloton de l’escadron de montagne de Chambéry.

Ce saint cyrien diplômé de l’école de guerre est chef de caravane de secours et commandant des opérations de secours en montagne et titulaire du brevet technique montagne été et hiver.

Il succède au colonel Christian Flagella, parti en retraite,

La cérémonie de prise de commandement s’est déroulée ce mercredi 28 juin en présence du préfet des Hautes Alpes, Philippe Court.

C’est le général de corps d’armée David Galtier, commandant la région de gendarmerie de Provence-Alpes-Côte d’Azur et de la gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Sud qui lui a remis son commandement.

Le groupement de gendarmerie départementale des Hautes-Alpes

Le groupement de gendarmerie des Hautes-Alpes est hiérarchiquement rattaché à la région de gendarmerie de Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

Il compte 321 militaires.

Il comporte 34 unités élémentaires :

– brigades territoriales (BT)

– 2 brigades des recherches (BR)

– 2 pelotons de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG)

– 2 brigades motorisées (BMO)

– 1 brigade nautique (BN)

– 1 brigade départementale de renseignement et d’investigation judiciaires (BDRIJ)

– 1 groupe d’investigations cynophile (GIC)

 

Le groupement est organisé de la manière suivante :

  • – compagnie de Gap
  • – compagnie d’Embrun
  • – peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Briançon
  • – EDSR de Gap

A voir également

Essor- illustration deuil

Suicide d’un gendarme de l’Ardèche

Nouveau drame dans l'Arme. Un gendarme de Cruas dans l'Ardèche s'est suicidé avec son arme de service. C'est le 11ème drame de l'année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *