mardi 23 juillet 2019
Accueil / L'actualité Île-de-France / Démantèlement d’une équipe spécialisée dans les cambriolages : 150 gendarmes mobilisés
Illustration (Photo/Gendarmerie).

Démantèlement d’une équipe spécialisée dans les cambriolages : 150 gendarmes mobilisés

Le mardi 6 mars 2018, neuf personnes, membres de la communauté des gens du voyage, soupçonnées d’avoir participé à des attaques de commerces et de distributeurs automatiques de billets ont été interpellées dans les départements des Yvelines, la Sarthe, l’Eure et la Seine-Maritime par les gendarmes.

Lors de l’opération, près de 150 gendarmes appuyés par le GIGN, le PSPG de Penly, l’institut de recherches criminelles de la Gendarmerie (IRCGN) et plusieurs Psig des Yvelines et de l’Eure ont été mobilisés.

Illustration (Photo/Gendarmerie).

Les individus sont soupçonnés d’avoir commis des cambriolages principalement dans des commerces de tabac ainsi que trois attaques de caisses sécurisées dans les agences postales à l’aide d’un mélange gazeux dans les Yvelines, la Sarthe, l’Eure et la Seine-Maritime.

400.000 € de préjudice

Le préjudice global est estimé à 400;000 d’euros pour l’ensemble des dix faits. Pour commettre leurs méfaits nocturnes, les auteurs présumés ont dérobé un véhicule.

A compter de décembre 2017, une enquête préliminaire visant cette équipe de malfaiteurs était diligentée par les gendarmes de la section de recherche de Versailles aboutissant à la création d’une cellule nationale d’enquête, en février 2018, dirigée par l’office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI). Les investigations, conduites sous l’autorité du parquet de Versailles, ont démontré rapidement le caractère organisé et un phénomène inter-régional.

Six individus en détention provisoire

Cette enquête, qui a nécessité de nombreuses surveillance ainsi que la mise en place de géolocalisation et sonorisation, a abouti à l’identification des membres de l’équipe qui appartiennent à une même famille et leur mode opératoire. Une dizaine de faits sont ainsi rapprochés.

A l’issue de leur garde à vue, six personnes ont été mises en examen des chefs de vols en bande organisée et association de malfaiteurs dans le cadre d’une information judiciaire du TGI de Versailles six d’entre elles ont été placées en détention provisoire.

A voir également

Décorations: les récipiendaires du 14 juillet

Le 14 juillet est traditionnellement mis à profit pour remettre des décorations aux militaires de la Gendarmerie qui se sont distingués.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *