lundi 27 mai 2019
Accueil / L'actualité Normandie / Cartes de pêche falsifiées dans l’Eure : une escroquerie de près de 15.000 €
(Photo/Gendarmerie nationale).

Cartes de pêche falsifiées dans l’Eure : une escroquerie de près de 15.000 €

Tout a commencé en mai 2017, quand la fédération de pêche de l’Eure a déposé plainte auprès de la brigade de gendarmerie de Gaillon après s’être aperçue qu’entre 2012 et 2017, de nombreuses cartes de pêche falsifiées
avaient été mises en circulation dans le département de l’Eure.

L’enquête, diligentée par la brigade territoriale de Gaillon avec le concours de la brigade de recherches de la Gendarmerie de Louviers, a permis de saisir 67 cartes de pêches falsifiées.  54 personnes, victimes de la vente de ces fausses cartes, ont été entendues par les gendarmes.

Il a pu être déterminé que ces cartes avaient été confectionnées et émises par un commerce d’articles de pêche de l’agglomération gaillonnaise. Le commerçant empochait ainsi la valeur de la carte sans rémunérer l’association auprès de laquelle l’abonnement était souscrit.

Des armes non déclarées saisies

Le commerçant a été placé en garde à vue le lundi 12 mars dernier et une perquisition de son domicile a été réalisée. Le matériel nécessaire à la confection des cartes de pêches a ainsi été découvert et saisi.

Plusieurs armes non déclarées ont par ailleurs été découvertes et saisies de façon incidente. Lors des auditions dont il a fait l’objet, le commerçant indélicat a reconnu avoir fabriqué et vendu environ 140 fausses cartes depuis 2010 pour un bénéfice qu’il évalue entre 12 000 et 15 000 euros.

4991 euros ont été saisis sur le compte de l’intéressé, à titre d’avoir criminel. Le commerçant sera jugé par le
tribunal correctionnel d’Evreux le 1er août prochain.

A voir également

Le général de brigade, alors colonel Lonel Lavergne (Capture d'écran Assemblée nationale).

Le général Lavergne prend ses nouvelles fonctions la semaine prochaine

Le général Lionel, prochainement adjoint au directeur des opérations et de l'emploi, rejoindra la semaine prochaine son nouveau poste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !