L'Essor

Un gendarme mobile arrêté à Paris avec des explosifs et écroué

Billets de train gare Saint-Lazare

Photo d'illustration S.D/L'Essor).

Un gendarme mobile de Maisons-Alfort, a été interpellé le 23 décembre gare de Lyon à Paris avec des explosifs par les douanes lors d’un contrôle révèle le Figaro.

Le militaire qui a été suspendu à titre conservatoire par la direction de la Gendarmerie a été placé en détention provisoire conformément aux réquisitions du parquet après avoir été mis en examen pour “opposition à l’exercice des fonctions d’un agent des douanes, rébellion, transport et détention sans motif légitime de produits ou engins explosifs, cession d’armes, munitions ou éléments de catégorie A, détournement ou dissipation par militaire d’armes ou d’objets remis lors du service”.

Le gendarme a été placé en garde à vue par l’Inspection générale de la Gendarmerie nationale (IGGN) qui a été chargée de l’enquête.  Il est bien entendu présumé innocent.

Rien n’a filtré sur ses motivations.