jeudi 1 octobre 2020
Accueil / L'actualité Île-de-France / Seine-et-Marne : les gendarmes tirent une vingtaine de fois sur des malfaiteurs en fuite
Illustration (SD/L'Essor).

Seine-et-Marne : les gendarmes tirent une vingtaine de fois sur des malfaiteurs en fuite

Les gendarmes ont tiré vendredi une “vingtaine” de coups de feu sur des malfaiteurs en fuite qui avaient percuté un de leurs véhicules près d’une entreprise de bijoux et forcé un barrage des forces de l’ordre en Seine-et-Marne, a-t-on appris de source concordantes.

Vers 7H30, aux environs de la commune de Rebais, un véhicule, déjà repéré sur place la veille, arrive près de l’entreprise qui était surveillée par les gendarmes depuis le signalement du véhicule suspect, ont expliqué les sources, confirmant une information du Parisien.

Voyant les gendarmes, le véhicule, une “forte cylindrée” avec quatre personnes à bord, prend la fuite, a dit à l’AFP la procureure de Meaux, Dominique Laurens.

Pris en chasse, les malfaiteurs percutent un véhicule de gendarmes, puis foncent sur un barrage.

Les gendarmes tirent une “vingtaine” de coups de feu en direction de la voiture pour tenter de l’immobiliser, sans succès, a précisé la préfecture de Seine-et-Marne.

Les malfaiteurs n’ont pas répliqué aux tirs et aucun militaire n’a été blessé.

Le plan Epervier – qui vise à quadriller une zone afin de favoriser la localisation et l’interception d’un ou plusieurs suspects – a été déclenché. Les fuyards étaient toujours recherchés en début d’après-midi.

AFP

Crowdfunding campaign banner

Un commentaire

  1. Ché mi qui l'a dit

    Faudrait tirer avec un bazooka pour les avoir ?😁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *