jeudi 24 septembre 2020
Accueil / L'actualité Île-de-France / Seine-et-Marne : un chef d’entreprise venant d’abattre son employé maîtrisé par le GIGN
Photo d'illustration (GIGN).
Photo d'illustration (GIGN).

Seine-et-Marne : un chef d’entreprise venant d’abattre son employé maîtrisé par le GIGN

Sur fond  de contentieux professionnel, un chef d’entreprise de 52 ans originaire de Saint Fargeau Ponthierry (77) s’est rendu ce  mardi 7 novembre 2017 au domicile de son ex-employé  à La Chapelle Gauthier (77)  et lui a tiré à sept reprises vec son pistolet automatique de calibre 9 mm, le touchant mortellement.
Une fois l’alerte donnée par des riverains, le centre opérationnel et de renseignements ( CORG d) e Melun a engagé rapidement les effectifs disponibles de la brigade territoriale autonome (BTA) de Mormant, du PSIG et de la brigade de recherches de Melun.  Une fois sur place, les gendarmes n’ont pu,  hélas, que constater le décès de la victime.
Des éléments d’identification du véhicule utilisé par le suspect ont été diffusés sur les ondes et le plan épervier déclenché sur l’ensemble de la Seine et Marne.
 Repéré et pris en chasse par une patrouille de la BMO de Provins sur la RD 619 entre Nangis et Provins, le fuyard s’est réfugié dans une déchetterie située sur la commune de Vulaines Les Provins.  La zone a été bouclée par les compagnies de Provins et Melun pendant que négociations ont été entamées par les opérateurs du CORG 77 puis par des négociateurs de crise.
Finalement, après l’arrivée sur place du commandant de groupement de Seine et Marne, de la sous-préfète de Provins et d’un substitut du procureur de la République de Melun, il a été  décidé de faire appel au GIGN, qui est parvenu à interpeller en douceur le forcené en début d’après midi.
L’enquête confiée en co-saisine à la brigade de recherches  de Melun et à la section de recherches de  Paris a abouti à  la mise en examen du suspect pour “assassinat” et son placement en détention provisoire.

 

 

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *