mercredi 30 septembre 2020
Accueil / L'actualité Île-de-France / Procès Merah : les gendarmes détectent un individu au comportement suspect
Tribunal de grande instance de Paris. (Illustration/MG/L'Essor).

Procès Merah : les gendarmes détectent un individu au comportement suspect

Un homme repéré pour comportement suspect aux abords du procès Merah et l’employé qui a favorisé son intrusion dans le palais de justice de Paris ont été placés en garde à vue mercredi, a-t-on appris jeudi de sources judiciaire et proche du dossier.

La garde à vue de ces deux trentenaires, interpellés dans le cadre d’une enquête pour “intrusion non-autorisée dans un bâtiment classé” et “association de malfaiteurs“, a été prolongée jeudi, a indiqué une source judiciaire.

Selon cette source, confirmant une information du journal Le Point, le Parquet a ouvert une enquête après un signalement des gendarmes chargés de la surveillance du procès d’Abdelkader Merah, jugé depuis le 2 octobre aux assises pour “complicité” des tueries de son frère Mohamed en mars 2012.

Aux abords de ce procès très suivi et placé sous haute surveillance, les gendarmes ont jugé suspect le comportement d’un homme qui s’était introduit frauduleusement dans le tribunal par une entrée réservée aux professionnels avec la complicité d’un employé de la cour d’appel, selon une source proche du dossier.

L’enquête a été confiée au 1er district de police judiciaire de Paris (DPJ).

AFP

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *