samedi 23 février 2019
Accueil / L'actualité Île-de-France / Ils entrent par effraction dans la brigade pour récupérer leurs clés de voiture immobilisée : neuf mois de prison avec sursis
Photo d'illustration S.D/L'Essor).

Ils entrent par effraction dans la brigade pour récupérer leurs clés de voiture immobilisée : neuf mois de prison avec sursis

Deux hommes viennent d’être condamnés à neuf mois de prison avec sursis pour le cambriolage des locaux de la brigade motorisée de Pontoise, rapporte Le Parisien. Âgés de 23 et 24 ans, ils avaient pénétré par effraction pour récupérer la clé de leur voiture, immobilisée lors d’un précédent contrôle routier.


Afficher une carte plus grande

Le conducteur avait en effet été contrôlé aux abords d’une boîte de nuit avec un taux d’alcoolémie important de plus d’un gramme d’alcool par litre de sang, souligne Le Parisien. Sa Clio, stationnée devant les locaux de la Gendarmerie, est alors immobilisée. Pas pour longtemps puisque les deux hommes n’hésitent pas à escalader la clôture et à faire sauter le verrou de la porte d’entrée pour récupérer dans un second temps la clé du véhicule. Les deux suspects, qui habitent le Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) et Paris, seront rapidement identifiés et interpellés par les enquêteurs de la brigade de recherche de Pontoise.

A voir également

Photo d'illustration : des usagers des transports en région Île-de-France. Crédit photo: SNCF / © Philippe Fraysseix.

Des patrouilles de gendarmes réservistes en région parisienne à partir d’avril

Des patrouilles de gendarmes réservistes seront déployées à partir d’avril dans les bus et près …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement notre dernier dossier : « il y a 10 ans, le rattachement de la Gendarmerie au Ministère de l‘Interieur »

Vous n’êtes pas (encore) abonné à notre magazine « L’Essor de la Gendarmerie Nationale », je vous propose de recevoir, gratuitement, notre dossier du mois de janvier, en tiré à part.


Il vous suffit pour cela de nous retourner, en un clic, le simple bulletin ci-dessous :