mardi 23 juillet 2019
Accueil / L'actualité Île-de-France / La Garde républicaine offre un lifting au manège Battesti
Le manège Battesti s'est offert un beau lifting (Crédit photo: GT/L'Essor).

La Garde républicaine offre un lifting au manège Battesti

Le joyau de la Garde républicaine a retrouvé son lustre. La Gendarmerie vient de célébrer, ce mardi 11 juin, la rénovation du manège Battesti. Situé au cœur de la caserne des Célestins, à Paris, c’est le lieu d’entraînement des gardes du régiment de cavalerie.

Lire aussi sur L’Essor: La nouvelle vie en Chine de “Vésuve de Brekka”, cheval de la Garde républicaine

Une modernisation qui n’a pas été de tout repos. La livraison du chantier a tout d’abord pris du retard: il était initialement attendu pour mai 2017. Ravalement, éclairage, sonorisation et reconstruction des tribunes ont été au programme. Engagé en 2012, le projet de rénovation n’a également été possible qu’avec le soutien de deux entreprises privées, le spécialiste du bâtiment Eiffage et l’entreprise de luxe Hermès. Elles ont apporté la moitié des fonds pour les travaux, qui ont coûté 4 millions d’euros.

Bâti entre 1890 et 1905, le manège Battesti est pourtant un trésor patrimonial. Il comporte ainsi une charpente métallique, de type Eiffel, empruntée à la galerie de machines de l’exposition universelle de 1889. Les derniers chevaux d’armes du régiment de cavalerie sont dressés ici. Une unité prestigieuse qui s’appuie également sur le savoir-faire unique des selliers, casquiers et maréchaux-ferrants.

G.T.

A voir également

Militaires tués en Guyane en luttant contre l’orpaillage illégal: leurs biographies

Trois militaires du 19 ème régiment du génie de Besançon (Doubs) participant à l'opération Harpie ont trouvé la mort mercredi en Guyane. Leurs biographies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *