vendredi 10 juillet 2020
Accueil / L'actualité Île-de-France / Condamnation d’un élève GAV qui avait sexuellement agressé une camarade
Elèves gendarmes - photo d'illustration (D.C/L'Essor).
Elèves gendarmes - photo d'illustration (D.C/L'Essor).

Condamnation d’un élève GAV qui avait sexuellement agressé une camarade

Sa carrière aura été de courte durée: un élève gendarme adjoint volontaire (GAV) a été condamné, mardi 6 juin, par le tribunal correctionnel de Versailles à un an de prison avec sursis pour avoir agressé sexuellement une camarade de promotion. Les faits se sont déroulés le 5 mai dernier, selon Le Parisien, qui a révélé l’affaire. 

Soirée arrosée au camp de Beynes

A l’issue d’une soirée arrosée dans le camp de Frileuse à Beynes (78), l’homme, âgé de 22 ans, s’est introduit dans le dortoir où la jeune fille était assoupie. Réveillée par les attouchements auxquels il se livrait, elle l’a repoussé et il est alors parti en s’excusant. Plus tard, les professeurs de la jeune fille se rendront compte qu’elle est perturbée et elle leur confiera ce qui est arrivé. 

L’homme, qui était affecté à la 4e compagnie du détachement de Beynes de l’école de Gendarmerie de Fontainebleau a aussitôt été renvoyé. Outre la peine de prison avec sursis, sa condamnation comprenait 1500 euros de dommages et intérêts et 5 ans d’interdiction de se présenter à un concours de la fonction publique. Le Parisien précise que son nom a été inscrit dans le fichier des délinquants sexuels. 

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *