L'Essor

Un gendarme d’Alsace met fin à ses jours

Essor- illustration deuil

La gendarmerie est de nouveau en deuil après ce décès (Photo d'illustration)

Un nouveau drame vient d’endeuiller la Gendarmerie. Un militaire de la brigade de proximité de Drulingen,  dans le département du Bas-Rhin, est décédé ce vendredi 11 mai. Selon nos informations, le militaire ne s’était pas présenté à son travail. Ses camarades l’ont alors cherché, et ont découvert une lettre d’adieu. Guillaume était parti avec son arme de service.

Son  corps a été retrouvé peu après près des étangs de Mittersheim (57).

Les causes de son geste sont inconnues et une enquête a bien sûr été ouverte par le parquet de Metz. Selon les Dernières Nouvelles d’Alsace, ce  suicide ne serait pas lié à ses fonctions professionnelles.

Une cellule de soutien psychologique est en cours de mise en place afin de soutenir sa famille et ses collègues de la communauté de brigades (COB) de Sarre-Union et Drulingen.

L’Essor adresse à sa famille, à ses amis et à ses camarades, ses condoléances attristées.