mercredi 28 octobre 2020
Accueil / A la Une / Stop au gang de voleurs de voitures dans l’est de la France
voiture IRCGN
Les experts en automobile de l’IRCGN ont été mis à contribution (Photo d'illustration (D.C/L'Essor).

Stop au gang de voleurs de voitures dans l’est de la France

La Gendarmerie a mis un terme aux agissements d’un groupe soupçonné d’organiser des “raids de vols de véhicules” en Lorraine, en Allemagne et au Luxembourg et quatre hommes ont été  incarcérés la semaine dernière, a indiqué dans un communiqué la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Nancy. Une très belle affaire.

Au départ, les enquêteurs de la brigade de recherches de Thionville (57) qui travaillaient sous l’égide du parquet de Thionville ont identifié plusieurs malfaiteurs commettant des vols de véhicules et dans des commerces, en France, en Allemagne et au Luxembourg.

La multitude de faits, leur caractère international, les précautions prises par les voleurs (utilisation de cagoules, vol de véhicules spécialement dédiés à la commission des infractions, surveillance par les malfaiteurs du lieu de stockage de leur butin), a conduit le parquet de Thionville à se dessaisir au profit de la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Nancy en décembre dernier.

Un joli butin saisi

Face à l’importance de l’affaire, la section de recherches (SR) de Metz, l’office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI) et le  groupement de gendarmerie départementale de la Moselle  ont été saisis à leur tour.

De fait, un  groupe de deux à voleurs, très actifs depuis le mois de septembre 2017, s’était spécialisé dans la commission de véritables raids de vols de voitures de grosse cylindrée et de véhicules utilitaires. Les malfrats utilisaient les véhicules de grosse cylindrée pour commettre aussi des cambriolages de commerces (parfumeries, Veloland de Metz, etc…). tandis que  les utilitaires étaient démontés, maquillés et revendus  – les moteurs et des boîtes de vitesse- et mis à la casse pour les carcasses.

Au fil des surveillances et des “filoches”, les gendarmes sont parvenus à identifier les lieux de stockage, de transformation et de démantèlement des véhicules. Ils ont ciblé huit suspects et recensé une vingtaine de faits commis en Moselle, une dizaine  en Meurthe-et-Moselle et enfin une dizaine à l’étranger, en Allemagne et au Luxembourg.

Les experts de l’IRCGN en renfort

Le lundi 19 février, plusieurs opérations concomitantes ont été déclenchées  dans le ressort des parquets de Briey, Metz, Montbeliard, et Auxerre. Les enquêteurs de la SR de Metz, et de l’OCLDI ont été renforcés par les groupements  de la Moselle, du Doubs, de l’Yonne et par les spécialistes du plateau d’identification des véhicules de l’institut de recherches criminelles de la gendarmerie nationale (IRCGN).

Sept individus ont été interpellés, dont 6 ont été présentés au juge d’instruction qui les a mis en examen des chefs de vols en bande organisée (crime puni de 15 ans de réclusion criminelle), recel de vol en bande organisée (crime puni de 15 ans de réclusion criminelle), recel en bande organisée (délit puni de 10 ans d’emprisonnement), recel de vol (délit puni de 5 ans d’emprisonnement) et association de malfaiteurs (délit puni de 10 ans d’emprisonnement).

Les perquisitions ont  permise mettre la main sur 20.650 € en numéraires, deux caravanes et une moto volées, treize véhicules comportant des pièces volées, cinq moteurs volés, diverses pièces automobiles et vêtements volés, du matériel d’effraction et de ré-encodage ainsi que six  armes de chasse détenues illégalement.

Sur les six individus mis en examen, quatre ont été placés en détention provisoire et deux sont astreints à un contrôle judiciaire. Un individu reste en fuite et est activement recherché par la Gendarmerie a précisé la JIRS.

D.C

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.