lundi 18 janvier 2021
Accueil / L'actualité Grand Est / Opposants au projet d’enfouissement de Bure : trois personnes condamnées
(Photo/SD/L'Essor).

Opposants au projet d’enfouissement de Bure : trois personnes condamnées

Le jeudi 22 février dernier, 500 gendarmes avaient été mobilisés pour évacuer le site de Bure dans la Meuse. Lors de l’opération, deux opposants, un homme et une femme, au projet d’enfouissement des déchets nucléaires avaient été convoqués dès le lendemain en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Bar-le-Duc. Ils avaient demandé un délai pour préparer leur défense. Le parquet avait requis leur placement en détention provisoire en attendant leur jugement prévu le lundi 19 mars.

Lire aussi sur L’EssorBure : 500 gendarmes mobilisés pour évacuer les anti-nucléaires (VIDEO)

L’homme de 24 ans avait été interpellé le jeudi matin 22 février à l’aube. Il était soupçonné d’avoir jeté en direction des forces de l’ordre un objet enflammé et d’avoir fait usage de violence. Il avait ensuite refusé de se soumettre au prélèvement de signalétique. Il a été condamné lundi par le tribunal à 8 mois de prison dont 3 mois ferme avec interdiction de paraître dans la Meuse et en Haute-Marne.

La jeune femme de 30 ans était poursuivie pour avoir “résisté avec violence” aux forces de l’ordre lors d’une perquisition jeudi en fin de matinée à la “Maison de résistance“, à Bure, à la suite de dégradations dans le village et à l’encontre des gendarmes. Elle a été condamnée à 4 mois de prison avec sursis.

Une troisième personne a été condamnée à trois mois ferme et incarcérée.

La presse menacée, le tribunal dégradé

Par ailleurs, nos confrères de L’Est républicain qui souhaitaient assister à l’audience ont été menacés et insultés par des partisans des prévenus.

Des dégradations ont été commises dans les locaux du tribunal :


Deux hommes de 21 et 23 ans, ainsi qu’une femme de 60 ans, seront convoqués devant le tribunal correctionnel le 12 juin pour outrages et/ou rébellion sur agent dépositaire de l’autorité publique.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.