dimanche 17 février 2019
Accueil / L'actualité Grand Est / La Gendarmerie et la Police arrête une équipe spécialisée dans les cambriolages
Les saisies opérées par la Gendarmerie et la Police lors de l'arrestation de cinq personnes soupçonnées de cambriolages (crédit photo: DR).
Les saisies opérées par la Gendarmerie et la Police lors de l'arrestation de cinq personnes soupçonnées de cambriolages (crédit photo: DR).

La Gendarmerie et la Police arrête une équipe spécialisée dans les cambriolages

Une équipe soupçonnée de cambriolages dans la Marne vient d’être arrêtée dans une opération conjointe entre la Gendarmerie et la Police, annoncent les deux forces de sécurité, ce vendredi 18 mai. Deux jours auparavant, une soixantaine de policiers et de gendarmes ont arrêté cinq suspects, qui ont été mis en examen à l’issue de leur garde à vue. Ils ont également découvert lors d’une perquisition de nombreux objets volés.

En tout, les enquêteurs soupçonnent cette équipe d’être à l’origine de 29 faits délictuels : vols de véhicules, cambriolages d’entreprises ou de résidences, vols dans des commerces, à la roulotte, ou encore de destruction de véhicules. Les gendarmes et les policiers avaient commencé leur enquête en décembre 2017 suite à de nombreux vols et cambriolages commis dans des commerces près de Reims.

Afficher une carte plus grande

A voir également

Un contrôle routier (Crédit photo:MG/L'Essor).

Lot-et-Garonne : 2 ans ferme pour un chauffard ayant traîné sur plusieurs mètres le gendarme qui le faisait “souffler”

Un gendarme du peloton motorisé d’Agen (Lot-et-Garonne) qui procédait au dépistage d’alcoolémie d’un automobiliste revient …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement notre dernier dossier : « il y a 10 ans, le rattachement de la Gendarmerie au Ministère de l‘Interieur »

Vous n’êtes pas (encore) abonné à notre magazine « L’Essor de la Gendarmerie Nationale », je vous propose de recevoir, gratuitement, notre dossier du mois de janvier, en tiré à part.


Il vous suffit pour cela de nous retourner, en un clic, le simple bulletin ci-dessous :