dimanche 21 juillet 2019
Accueil / L'actualité Grand Est / Interpellation d’un cambrioleur d’ateliers municipaux dans l’est
Ce sont près de 20 faits de cambriolages dans des ateliers municipaux, avec un préjudice de plusieurs dizaines de milliers d’euros,qui sont résolus. (Photo Gendarmerie nationale).
Ce sont près de 20 faits de cambriolages dans des ateliers municipaux, avec un préjudice de plusieurs dizaines de milliers d’euros,qui sont résolus. (Photo SR Nancy/Gendarmerie nationale).

Interpellation d’un cambrioleur d’ateliers municipaux dans l’est

Les gendarmes de la SR de Nancy viennent de mettre fin aux cambriolages en série commis par un malfaiteur moldave dans des ateliers municipaux de l’est de la France.

Tout commence au printemps 2016, la section de recherches (SR) de Nancy détecte une série de  cambriolages dans des ateliers municipaux dans l’est de la France entre la Lorraine à la Savoie.

La coopération entre les services de police allemand, roumain et la Gendarmerie, permet d’identifier un auteur principal soupçonné de raids depuis la Moldavie vers la France. L’échange de renseignements dans l’espace Schengen permet de le localiser le samedi 28 janvier à son entrée en France.

Près d’une vingtaine de cambriolages résolus

Agissant dans le cadre d’une commission rogatoire sous l’autorité d’un juge d’instruction du TGI d’Epinal, un dispositif commandé par le chef de la division crime organisé de la SR de Nancy, appuyé par les gendarmes du Groupe observation surveillance (GOS) de Metz et de gendarmes départementaux des Vosges est déployé. L’homme, 36 ans, est appréhendé lundi 30 janvier au matin, au bout de 40 heures de surveillance, après avoir commis deux nouveaux faits de cambriolages.

En tout, ce sont près de 20 faits de cambriolages dans des ateliers municipaux, avec un préjudice de plusieurs dizaines de milliers d’euros, constitué d’outillages électro-portatif et d’entretien paysagé, qui sont résolus.

Lors de sa garde à vue, il reconnaît les faits qui lui sont reprochés. Présenté au juge d’instruction, il a été mis en examen mardi, puis placé en détention provisoire à la maison d’arrêt d’Épinal. Le petit matériel de ce type, facile à transporter, est très prisé des malfaiteurs, originaires des pays de l’Europe de l’Est. Les objets volés sont généralement « exportés » dans les heures qui suivent dans ces mêmes pays pour y être recelés puis revendus.

A voir également

Contrôlé en excès de vitesse à 14 ans dans une voiture volée (Crédit Photo : M.GUYOT/L'ESSOR)

Pornic : voiture volée et excès de vitesse pour un jeune conducteur de… 14 ans

Dimanche 14 juillet, la brigade motorisée de Pornic arrête, sur la RD 723, au niveau de la commune du Pellerin, un jeune conducteur pour excès de vitesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *