lundi 28 septembre 2020
Accueil / L'actualité Grand Est / Un gendarme blessé par balle par un camarade lors d’un entraînement antiterroriste

Un gendarme blessé par balle par un camarade lors d’un entraînement antiterroriste

 

Les PSPG sont des pelotons chargés de surveiller les centrales nucléaires mais sont également formés à l’intervention.  (Photo d’illustration PSIG Sabre de Brignoles et le peloton d’intervention de l’escadron 22/6 de Hyères engagés lors dun exercice antiterroriste dans le Var ) (Photo Jean-Pierre Amet pour “L’Essor”)

Série noire pour les pelotons de surveillance et de protection de la gendarmerie (PSPG) : une semaine après le gendarme qui a ouvert le feu accidentellement lors d’une allocution de François Hollande, un gendarme a été blessé par balle à la mâchoire

Il a été hospitalisé dans la soirée, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.
Au cours d’un exercice de formation à la lutte antiterroriste organisé pour des pelotons spécialisés de protection de la gendarmerie (PSPG), un militaire a été blessé par balle à la mâchoire par un autre militaire”, a indiqué à l’AFP la région de gendarmerie.
Le militaire a été évacué, conscient, vers l’hôpital le plus proche.
Sous la conduite du parquet de Thionville, l’inspection générale de la gendarmerie nationale (IGGN), est “chargée de déterminer les circonstances exactes de l’accident”.
La formation était organisée dans la caserne de l’escadron de gendarmerie mobile de Thionville, pour ces unités chargées notamment de la sécurisation des sites nucléaires.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *