samedi 23 février 2019
Accueil / L'actualité Corse / Gendarmes mobiles roués de coups à Ajaccio : un homme mis en examen
(Photo/Gendarmerie nationale).

Gendarmes mobiles roués de coups à Ajaccio : un homme mis en examen

Il avait été reconnu à l’hôpital par les gendarmes blessés. Un homme de 24 ans a été mis en examen après l’agression de gendarmes dans la nuit de jeudi à vendredi à Ajaccio.


L’agresseur présumé,  Mickaël Mondoloni, qui fait partie d’un groupe d’environ dix individus ayant frappé violemment les trois militaires à la sortie d’un établissement d’Ajaccio, a été mis en examen pour “violence en réunion mais aussi pour
violence en raison de la qualité de gendarmes des victimes, connue des
agresseurs, et violence en raison de l’origine nationale des victimes,
l’agression ayant été accompagnée d’insultes sur la qualité de Français des
personnes visées“, a précisé à l’AFP le procureur de la République d’Ajaccio,
Eric Bouillard.

A voir également

A l'Assemblée nationale, ce mercredi 30 janvier (Capture d'écran: Assemblée nationale).

Justice des mineurs: les pistes des députés pour les gendarmes

Plus de formation et de partage d'information: voici ce que recommandent les députés en matière de justice des mineurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement notre dernier dossier : « il y a 10 ans, le rattachement de la Gendarmerie au Ministère de l‘Interieur »

Vous n’êtes pas (encore) abonné à notre magazine « L’Essor de la Gendarmerie Nationale », je vous propose de recevoir, gratuitement, notre dossier du mois de janvier, en tiré à part.


Il vous suffit pour cela de nous retourner, en un clic, le simple bulletin ci-dessous :