mardi 23 juillet 2019
Accueil / A la une / Une femme séropositive ayant griffé un gendarme condamnée
Photo d'illustration (S.D/L'Essor).

Une femme séropositive ayant griffé un gendarme condamnée

Une femme se disant séropositive ayant griffé un gendarme a été condamné à quatre mois de prison ferme et 1.000 € de dommages et intérêts par le tribunal correctionnel de Châteauroux.

Les faits sont survenus lors d’une perquisition en février dernier à Issoudun. Le gendarme avait tenté d’empêcher cette mère de famille de déchirer une carte bancaire afin de protéger son fils mineur placé en garde à vue.

Elle l’avait alors griffé en lançant  “Je suis séropositive”, ce qui est le cas selon La Nouvelle République

Depuis l’incident, le gendarme griffé  fait régulièrement des prises de sang et pour l’instant tout est normal précise le journal.

A voir également

Jacques Witkowski

Jacques Witkowski, nouveau préfet de l’Hérault est un ancien officier de Gendarmerie

Le nouveau préfet de l'Hérault, Jacques Witkowski, est un ancien officier de Gendarmerie. Il était directeur de la Sécurité civile et à ce titre patron des sapeurs-pompiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *