dimanche 9 mai 2021
Accueil / L'actualité Centre-Val de Loire / Loir-et-Cher : un gendarme condamné pour avoir frappé son meilleur ami
Photo d'illustration (S.D/L'Essor).

Loir-et-Cher : un gendarme condamné pour avoir frappé son meilleur ami

Pour avoir porté des coups à son meilleur ami dont il pensait qu’il était en train de frapper sa compagne enceinte et hospitalisée deux jours avant,  un gendarme mobile de l’est de la France  a été condamné par le tribunal correctionnel de Blois.

Il s’est vu infliger une peine de 1.000 € avec sursis, et le versement de 1.000 € de préjudice à la victime mais a obtenu une  dispense d’inscription au bulletin N° 2 du casier judiciaire.  La Nouvelle République qui rend compte de l’audience, détaille les faits qui datent de novembre 2017, et qui sont survenus lors d’une soirée entre amis à Mennetou-sur-Cher.

Lorsqu’il a entendu un violent coup de poing  contre la cloison de la chambre conjugale, son sang n’a fait qu’un tour rapporte le journal qui cite le gendarme :  “Il avait trop bu, comme il avait déjà levé la main sur elle, je suis entré. Il était allongé, je l’ai secoué, il a fait un geste et, par réflexe, mon poing est parti”.

Le meilleur ami  a eu le nez cassé et 10 jours d’ITT .

Le représentant du parquet en  parlant de “conséquences graves pour un geste impulsif surtout venant d’un homme rompu aux tensions entre individus” a requis “une peine d’avertissement” soit 1.000 € d’amende avec sursis.
” Il a interprété le geste de son ami comme une forme d’agressivité”, a plaidé l’avocat du gendarme, Me Vincent Demory du barreau d’Avesnes-sur-Helpe (59)  qui a demandé l’indulgence  “pour ce sous-officier, fils de gendarme, élevé dans la droiture, un œil bienveillant sachant que la sanction aura une influence sur sa carrière” .

Le tribunal a suivi les réquisitions du parquet.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.