mardi 7 juillet 2020
Accueil / L'actualité Bretagne / Sauvé du suicide, un désespéré offre du kouign-amann aux gendarmes
Un suicidaire offre du kouign-amann aux gendarmes qui lui sauve la vie (Crédit photo : Wikimédia)
Un suicidaire offre du kouign-amann aux gendarmes qui lui sauve la vie (Crédit photo : Wikimédia)

Sauvé du suicide, un désespéré offre du kouign-amann aux gendarmes

C’est l’histoire d’un drame devenu le coup de coeur des gendarmes du pays de Morlaix (Finistère). Le 07 août dernier, une dizaine de gendarmes mobiles interviennent en urgence dans la commune de Plouescat. Prévenue dans la soirée, par l’épouse du suicidaire, la Gendarmerie tente de raisonner l’individu.

[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d26981.16758155777!2d-4.20267565788762!3d48.66749246586361!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x4813fe0c000fec57%3A0xb6c7cb041b3354c4!2s29430+Plouescat!5e1!3m2!1sfr!2sfr!4v1535038032859&w=600&h=450]

L’homme de 51 ans, se retranche chez lui. Alcoolisé et sous l’emprise des médicaments, l’individu dispose de plusieurs fusils de chasse. Les mobiles, viennent en renfort depuis la commune voisine de Carantec et font tout pour tenter de raisonner l’individu.

Il est 22h30, lorsque les gendarmes arrivent sur place. Il faut une heure de patience et d’intenses négociations, avant que les militaires arrivent à sauver la vie du malheureux. L’homme se rend et est transporté à l’hôpital de Carantec.

Quelques jours plus tard, l’homme contacte la Gendarmerie de Morlaix pour s’excuser de son geste et remercier du fond du coeur, ces hommes qui lui ont sauvé la vie.

Le quinquagénaire ne s’arrête pas là. Il tient personnellement à rendre hommage à ses sauveurs en leur écrivant une carte. Les huit gendarmes se verront remettre des mains du Plouescatais plusieurs paquets de friandises ainsi que deux énormes kouign-amann. Quelques douceurs sucrées qui font la joie du chef d’escadron Erwann Laisney, commandant de la compagnie de Gendarmerie du pays de Morlaix, comme le rapportent nos confrères du Télégramme : “Son but était vraiment de remercier tout le monde. Ça fait plaisir.” Touchant.

M.C. 

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *