vendredi 22 janvier 2021
Accueil / A la Une / Peugeot 5008 : les premiers modèles livrés aux gendarmes de Bretagne
Une partie du parc de véhicules de la Gendarmerie est en train d'être renouvelé par de nouveaux modèles de Peugeot 5008. Illustration (SD/L'Essor).
Une partie du parc de véhicules de la Gendarmerie est en train d'être renouvelé par de nouveaux modèles de Peugeot 5008. Illustration (SD/L'Essor).

Peugeot 5008 : les premiers modèles livrés aux gendarmes de Bretagne

Plus spacieux, plus rapides, plus puissants et…. très attendus. Jeudi 3 décembre, les gendarmes de Bretagne ont reçu les premiers modèles de la nouvelle Peugeot 5008. Au total, 1.263 véhicules seront livrés à la Police et à la Gendarmerie d’ici la fin du mois de décembre. Dont 678 à la Gendarmerie.

Les quatre départements bretons seront ainsi dotés de 72 véhicules dispatchés “selon les besoins“, explique Ouest-France. “C’est un honneur pour la gendarmerie de recevoir ces véhicules. Ils représentent une vraie bouffée d’oxygène pour nos 4000 militaires sur le terrain“, s’est réjoui le général Pierre Sauvegrain, commandant des gendarmes de Bretagne.

Labellisés “origine France garantie”

Labellisés “origine France garantie”, ces SUV sont fabriqués dans les usines de la marque au Lion, à Sochaux et près de Rennes. Ils sont ensuite transformés sur le site de Poissy pour recevoir les modifications nécessaires à leur vocation de véhicule de service.

Concrètement, l’auto est une Peugeot 5008 équipée d’une version “Active Business” et d’un moteur essence PureTech de 130 chevaux. Le principal changement par rapport à la version classique concerne la troisième rangée de sièges. Les deux dernières places à l’arrière laissent en effet la place à une multitude d’équipements électroniques spécifiques aux véhicules des forces de l’ordre. Pour gagner de l’espace, les radios ont été dissimulées sous le plancher du coffre.

Renouveler et verdir la flotte de la Police et de la Gendarmerie

Cette commande de l’Etat s’inscrit dans le cadre du plan de relance. Ce dernier consacre 75 millions d’euros de crédits supplémentaires pour renouveler et verdir la flotte de véhicules de la Police et de la Gendarmerie. Les motorisation essence et électrique sont donc privilégiées par rapport au diesel, plus polluant. A terme, 15.000 des 70.000 véhicules du parc actuel seront remplacés.

Lire aussi: Gérarld Darmanin met l’accélérateur sur le renouvellement des véhicules des gendarmes

L’objectif, souligné par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, est d’”améliorer les conditions de travail de celles et ceux qui risquent leur vie pour nous protéger.

Les nouveaux véhicules seront utilisés pour toutes les missions de sécurité, mais également de police judiciaire. Des modèles banalisés seront aussi livrés. 

Crowdfunding campaign banner

3 Commentaires

  1. Paul Bismuth

    Un véhicule diesel consomme moins et déjà les gendarmes remplissent les réservoirs avec leur argent personnel s’ils veulent effectuer leurs patrouilles à partir du mois d’octobre de chaque année, faute de crédits budgétaires suffisants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.