mercredi 17 juillet 2019
Accueil / L'actualité Bretagne / Lamballe : à la recherche du bonhomme en rouge, il tombe sur les lutins en bleu
Illustration (SD/L'Essor).

Lamballe : à la recherche du bonhomme en rouge, il tombe sur les lutins en bleu

L’histoire de Kenzo, 5 ans, parti en pyjama au petit matin dans les rues de Lamballe à la recherche du Père Noël, c’est un conte de Noël qui finit bien! Il est détaillé par les gendarmes des Côtes-d’Armor sur leur page Facebook.

Ce dimanche 10 décembre, le petit garçon est visiblement impatient de voir le Père Noël en vrai. Comme il n’en finit d’arriver,  Kenzo se dit qu’en cherchant bien, il va le trouver tout seul. Et le voilà parti en ville, en chaussons et pyjama, sans prévenir personne ! Et c’est justement en le voyant seul dans la rue qu’une aide-soignante qui partait au travail s’est étonnée de voir le garçonnet. Elle le prend avec elle et prévient les gendarmes.

Aussitôt, les hommes en bleu de la brigade de Lamballe se mettent à la recherche de la maison de Kenzo. Sans doute étonné par la tenue beaucoup moins rigolote des lutins bleus du Père Noël, le garçonnet, pas rancunier, accepte de coopérer. Un lutin bleu  croit connaître le quartier où habite Kenzo. Le garçonnet reconnaît sa maison.

L’histoire finit bien. La maman, qui ne s’était rendu compte de rien, va se rappeler longtemps de ce matin de décembre où elle a vu les gendarmes à sa porte avec son gamin dans les bras. De quoi croire définitivement que le Père Noël existe!

A voir également

Objets volés, retrouvés lors d'une perquisition menée par la gendarmerie de Saint-Junien (Photo : Groupement de gendarmerie départementale de la Haute-Vienne).

La gendarmerie de Saint-Junien saisit divers objets volés et lance un appel à victimes

Lundi 13 mai 2019, les gendarmes de la compagnie de Saint-Junien (87) ont interpellé deux individus originaires de la Haute-Vienne. Lors de leur garde-à-vue, ces deux hommes âgés de 32 ans ont reconnu le vol de chutes de câbles en aluminium et de batteries, dérobés la veille, dimanche 12 mai, dans des sociétés implantées sur les communes de Saint-Junien et d'Oradour-sur-Vayres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *