samedi 23 février 2019
Accueil / En direct des départements / Châteaulin : fort contingent de l’UNPRG pour entourer la gendarme Servane Traon au baptême de la 93e promotion de l’école de Gendarmerie
De gauche à droite : le général Tavel, le lieutenant-colonel Philippe Traon,la gendarme Servane Traon, le lieutenant-colonel honoraire Jean Traon, le président UD 29 Jean-Paul Page, le porte-drapeau Hugues Tréguer, le secrétaire UD 29 Jacques Prigent (Crédit : L'Essor).
De gauche à droite : le général Tavel, le lieutenant-colonel Philippe Traon,la gendarme Servane Traon, le lieutenant-colonel honoraire Jean Traon, le président UD 29 Jean-Paul Page, le porte-drapeau Hugues Tréguer, le secrétaire UD 29 Jacques Prigent (Crédit : L'Essor).

Châteaulin : fort contingent de l’UNPRG pour entourer la gendarme Servane Traon au baptême de la 93e promotion de l’école de Gendarmerie

Forte de ses délégations des secteurs de Landerneau, Morlaix, Châteaulin et Quimper, accompagnées de leurs porte-drapeaux, l’UNPRG du Finistère s’est largement mobilisée le jeudi 6 décembre pour le baptême de la 93e promotion “Gendarme François Le Dortz” de l’école de Gendarmerie de Châteaulin.

Héros de la résistance, le gendarme François Le Dortz a été arrêté au bureau de la brigade d’Ecouché (61), le 22 mai 1944. Déporté, il décéda le 10 juillet 1945 à cause des mauvais traitements subis dans les camps. Ce mort pour la France a été élevé au grade de chevalier de la Légion d’honneur à titre posthume.

Trois générations de gendarmes chez les Traon

La promotion qui porte son nom compte 106 élèves-gendarmes. Parmi eux, 85 hommes 21 femmes. La moyenne d’âge est de 23,5 ans. Le major de la compagnie a choisi la zone de défense et de sécurité à Paris. Le second, la Gendarmerie départementale en Rhône-Alpes.

Lors de cette belle cérémonie militaire présidée par le général de corps d’armée Laurent Tavel, directeur des soutiens et des finances à la direction générale de la Gendarmerie nationale, l’UNPRG du Finistère tenait à entourer particulièrement la gendarme Servane Traon qui finissait son cycle de formation au sein de cette promotion. Elle est la troisième génération de gendarme de cette famille de militaires. Son grand-père, Jean Traon, lieutenant-colonel honoraire et son père, le lieutenant-colonel Philippe Traon, chef du bureau de gestion du personnel militaire pour la Bretagne, sont membres de l’Union départementale .

Avant de passer le concours, Servane a été réserviste opérationnelle à la compagnie de réserve territoriale du groupement de Gendarmerie d’Ille-et-Vilaine où elle a effectué de nombreuses missions au sein des unités de ce groupement.

A 20 ans, Servane est affectée en Normandie à la communauté de brigades de Brionne (27), à compter du 17 décembre.

Lauréate du concours sous-officier de Gendarmerie (SOG 1 : concours externe) en mars 2017, elle est entrée à l’école de gendarmerie de Châteaulin le 19 mars 2018 pour suivre sa formation. Elle est titulaire du baccalauréat économique et social.

L’UNPRG lui souhaite de suivre les traces de son grand-père et de son père. Et, surtout, de s’épanouir professionnellement dans cette  belle Institution.

A voir également

Le capitaine Thomas Tartarin a pris le commandement de l'escadron 24/2 de Bayonne (Photo : DD/L'Essor).

Le capitaine Thomas Tartarin, nouveau patron de l’escadron 24/2 de Bayonne

Le 15 Janvier 2019, dans les jardins de la villa Arnaga à Cambo-les-Bains (64), le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement notre dernier dossier : « il y a 10 ans, le rattachement de la Gendarmerie au Ministère de l‘Interieur »

Vous n’êtes pas (encore) abonné à notre magazine « L’Essor de la Gendarmerie Nationale », je vous propose de recevoir, gratuitement, notre dossier du mois de janvier, en tiré à part.


Il vous suffit pour cela de nous retourner, en un clic, le simple bulletin ci-dessous :