vendredi 18 septembre 2020
Accueil / L'actualité Bretagne / Agression dans le métro de Rennes : un gendarme peut en cacher…treize autres
Photo d'illustration (S.D/L'Essor).

Agression dans le métro de Rennes : un gendarme peut en cacher…treize autres

Un grand moment de solitude. C’est ce qu’a dû vivre un individu qu’on ne plaindra pas ce lundi 25 septembre en début d’après-midi dans le métro de Rennes.

Déjà connu des services, l’individu de 22 ans, agressif, bouscule les passagers. L’un d’entre eux lui demande de se calmer ce qui lui vaut immédiatement de prendre un coup de tête comme le relate Ouest-France.

L’énergumène a dû compter sur la peur des autres passagers pour faire régner sa loi. Sauf que ce jour là…ils sont treize à s’être manifestés pour porter secours à la victime !

Peu observateur, l’agresseur n’avait pas vu qu’il s’agissait d’un groupe de quatorze gendarmes en civil.  Ces derniers avaient pris le métro pour participer à une formation.

Inutile de préciser que l’individu a été maîtrisé et n’a pas dû bouger une oreille en attendant d’être confié aux bons soins des policiers de la Bac puis de passer ce mercredi après-midi devant la justice.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *