mercredi 21 octobre 2020
Accueil / L'actualité Bourgogne-Franche-Comté / Le chef d’escadron Peigney, passe de l’EDSR de Saône-et-Loire à celui du Haut-Rhin
Le chef d'escadron Peigney

Le chef d’escadron Peigney, passe de l’EDSR de Saône-et-Loire à celui du Haut-Rhin

Le chef d’escadron Peigney

Le chef d’escadron Jérôme Peigney, commandant l’EDSR de Saône-et-Loire prendra le commandement de l’EDSR du Haut-Rhin le 1er août prochain.
Le 21 juin, Jérôme Peigney a fait ses adieux à la Saône-et-Loire après 4 ans passés à la tête de l’EDSR. Le chef d’escadron Peigney lutte depuis déjà 36 ans contre l’insécurité routière. 36 ans de moto, comme il l’a souligné et qui après les 4 années à venir l’amèneront à la retraite au terme d’une carrière menée totalement en moto.
Le colonel Nicolas Matthéos, commandant le groupement de Saône et Loire à tenu à insister sur l’enthousiasme, la détermination et l’exemplarité du commandant Peigney, présent avec ses hommes, de jour comme de nuit sur le terrain. “Vous avez montré des très belles qualités de rigueur, d’organisation et de planification … je l’ai constaté chaque jour, avec vous les choses son simples, carrés, fluides et dynamique et quand vous êtres contrarié ou en désaccord, ça se voit tout de suite ! .” Le colonel Matthéos a ainsi dépeint Jérôme Peigney, homme de caractère et dont le seul but est de réussir la mission confiée tout en étant le plus humain possible.
Le préfet de Saône-et-Loire a également mis en avant les qualités du chef d’escadron Peigney en lui faisant remarquer que sa rigueur conviendra parfaitement à son nouveau poste, les gens de l’Est aimant particulièrement cette rigueur !

Jérôme Peigney, qui revendique ses origines de l’Est de la France, en bon Haut-Marnais, a délivré sa devise : Pour que ça tourne rond, il faut que tout soit carré.

La rigueur et la droiture sont, chez lui, une marque de fabrique, tout autant que son professionnalisme. Ses qualités de pilote ont également été reconnues car il a formé de nombreux motards de la gendarmerie pendant son passage comme instructeur au CNFSR de Fontainebleau.
L’Essor souhaite une pleine réussite au chef d’escadron Peigney dans son nouveau commandement.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " : des articles inédits, une veille sur la presse et des informations pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.