mardi 10 décembre 2019
Accueil / A la une / Les images impressionnantes de la caserne de Gendarmerie de Dijon attaquée par des Gilets Jaunes (Vidéos) Actualisé

Les images impressionnantes de la caserne de Gendarmerie de Dijon attaquée par des Gilets Jaunes (Vidéos) Actualisé

Des barbelés ont été disposés à la place du grillage (Photo JF Cortot /L’Essor)

A Dijon, la manifestation des Gilets Jaunes a gravement dérapé. Les manifestants ont en effet attaqué la caserne de Gendarmerie Deflandre qui se trouvait sur le passage du cortège, faisant deux blessés parmi les gendarmes.

Les dégâts sont importants (Photo JF Cortot/L’Essor)

Cette emprise qui abrite le commandement régional, la groupement de Gendarmerie départementale et le groupement de gendarmerie mobile a été défendue par des gendarmes comme en témoignent les spectaculaires images d’InfoDijon.com. On y voit des militaires faire usage d’un lanceur de balles de défense après avoir reçu des projectiles.

Deux militaires ont blessés, dont l’un a eu plusieurs dents cassées après avoir reçu un coup de barre de fer au visage. Selon les informations de L’Essor, il s’agit d’un major du PSIG de Dijon. Un lieutenant-colonel, commandant en second le groupement de Gendarmerie mobile, a été touché  à la main. Tous deux ont reçu des soins et se sont vus prescrire une interruption temporaire de travail. Ils ont déposé plainte et ont été appelés personnellement par le directeur général, le général d’armée Richard Lizurey qui s’est déplacé mardi à Dijon.

L’Essor leur assure de son soutien plein et entier.

Lire aussi sur L’EssorLes deux gendarmes agressés à Paris ont déposé plainte et un suspect identifié est recherché

 

La situation a été également par ailleurs tendue à l’aéroport voisin de Dole (Jura) où des “Gilets jaunes” ont tenté d’envahir les pistes.

D.C et J-F.C

A voir également

Pendant la perquisition des locaux de La France insoumise (Capture d'écran: Quotidien)

Perquisition houleuse de La France insoumise: le préjudice du gendarme reconnu

Le capitaine de Gendarmerie qui avait fait face à Jean-Luc Mélenchon a eu gain de cause. Le tribunal correctionnel a accepté sa demande de partie civile.

4 Commentaires

  1. Fannie

    Je n’ai qu’un mot à dire :
    – HONTEUX !
    Qu’ils ne comptent plus sur moi pour se rallier à leur cause.

  2. c’est irresponsable de la part des organisateurs des gilets jaunes. Informez vos manifestants que dans ce cas de figure les gendarmes avaient tout à fait le droit d’utiliser leurs armes de dotation. Ils ne l’ont pas fait. Toute pénétration par la force dans une enceinte militaire se solde normalement pas les sommations d’usage et à la troisième les individus sont neutralisés. Il s’en est fallu de peu, soyons sérieux et responsables.

  3. Mercier

    Cela me fait vomir .. les gilets jaunes nous montrent une nouvelle fois ce qu’ils sont . Ils y a longtemps qu’ils ont oublié leur démarche première . Non ils ne défendent pas ce que nous sommes , nous peuple de France , ceux sont des délinquants totalement narcissiques et d’une médiocrité à chaque fois renouveler . Ils ont eu la chance que les gendarmes fassent preuve d’une si grande sagesse et d’une telle maîtrise : la vie humaine avant tout , ceux que les gilets jaunes ignorent totalement . Que le peuple de France soit obligé de supporter tout ça et laisser subir ÇA à nos défenseurs de l’ordre publique . Honte à l’incompetence et à la mollesse de notre gouvernement qui confond le droit de manifester et faire subir des exactions terribles que le peuple de France devra payer jusqu’aux derniers sous en espérant que notre service d’ordre republicain n’y laissera pas des vies . Il est grand temps que ce gouvernement arrête tout ÇA par une minorité . Je suis la France, comme j’etais Charlie , comme je suis la police de France .

  4. Maxime

    Je ne dirais qu’une chose : honte à ceux qui commettent toutes ces exactions, et honte à nos responsables gouvernementaux qui laisse une minorite les commettrent . Au nom d’une soi disant « liberté de manifester », il y a des mois qu’une minorité foule au pied notre pays, surtout que des avantages non négligeables ont été obtenus ! Cessons de se servir de toutes les forces de l’ordre comme tampon et que se gouvernement frileux soit enfin responsable et efficace dans l’interêt de la France . La population silencieuse qui en a assez de subir ……merci de nous permettre ce que nous avons sur le cœur .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *