jeudi 24 septembre 2020
Accueil / A la Une / Le corps découvert en Haute-Saône a été brûlé : l’enquête sera longue et difficile prévient le procureur
Section de recherches (Photo d'illustration S.D L'Essor)
Illustration (SD/L'Essor).

Le corps découvert en Haute-Saône a été brûlé : l’enquête sera longue et difficile prévient le procureur

Le corps trouvé lundi après-midi par des élèves gendarmes près du lieu de la disparition d’Alexia Daval, 29 ans, au cours de son jogging samedi à Gray (Haute-Saône) a été volontairement brûlé et une enquête a été ouverte pour assassinat, a annoncé le procureur de Vesoul Emmanuel Dupic.

 

Un corps a été découvert dans un bois assez isolé et il a été volontairement brûlé par l’auteur des faits (…) Il est trop tôt pour
affirmer qu’il s'(agit) bien d’Alexia” Daval, a déclaré le procureur au cours d’une conférence de presse.

“L’identification sera certaine avec l’autopsie jeudi“, a-t-il précisé. “Il n’y aucun suspect à ce stade de l’enquête. Elle va être compliquée et longue“, a-t-il ajouté.

Lieu du crime Velet
C’est dans les bois derrière la croix que le corps d’Alexia a été retrouvé ( Photo/JF Cortot/l’Essor).

La piste d’un enlèvement était privilégiée et une issue fatale redoutée. Une information judiciaire pour “enlèvement et séquestration” a été ouverte lundi, avait annoncé M. Dupic, au cours d’une conférence de presse organisée avant le lancement d’une nouvelle battue.

Le corps a été découvert vers 15h par un élève gendarme. Il était caché sous des branchages dans un bois à Velet (Haute-Saône) situé à “plusieurs kilomètres de l’itinéraire habituel” de la joggeuse, a pour sa part indiqué le colonel de gendarmerie Jean-Michel Blaudez.

Alexia Daval avait quitté son domicile de Gray-la-Ville (Haute-Saône) samedi vers 9H pour aller courir. N’ayant pas vu revenir son épouse, partie sans son téléphone, son mari a prévenu vers midi les gendarmes de Haute-Saône. Au moment de sa disparition, la jeune femme blonde portait des lunettes rouges. Elle était vêtue d’une tenue de sport composée d’un short noir, d’un gilet rouge et de baskets roses.

Le maire appelle à ne pas céder à la psychose

Le maire de Gray (Haute-Saône),  a demandé mardi à ses concitoyens d’être “vigilants” mais de ne pas “céder à la “psychose“. “Il y a un criminel en cavale. On ne s’attendait pas à ce genre de faits dans notre petite contrée bien sympathique“, principale ville du secteur, a déclaré Christophe Laurençot devant les journalistes.

Des élèves gendarmes ont découvert un cadavre brûlé, méconnaissable, caché sous des branchages lundi vers 15H dans le bois isolé de Velet (360 habitants). Cette commune est limitrophe de Gray-la-Ville, où habite Alexia Daval, 29 ans, portée disparue et activement recherchée depuis samedi.

Une autopsie, prévue jeudi, permettra de déterminer si le corps est ou non celui de la jeune femme. Le maire de Gray a demandé “aux gens de ne pas entrer dans une psychose“, et “de rester unis et de ne pas sortir (marcher ou faire leur footing) seuls“. “Restons mobilisés et restons vigilants“, a-t-il dit. “On s’attendait à différents scénarios, mais pas à ça… C’est atroce“, a ajouté le maire de cette ville de 5.000 habitants, en supposant que le corps puisse bien être celui d’Alexia, dont la mère est conseillère municipale de la ville.

AFP

Crowdfunding campaign banner

2 Commentaires

  1. BONNET

    Bonjour….

    Sincères condoléances a son époux et aux deux familles…ca me rend malade ..! respects a la gendarmerie et a tous ceux qui ont participes aux recherches…..j espere qu ont retrouvera ces assassins………cordialement ..

    salutations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *