samedi 26 septembre 2020
Accueil / L'actualité Bourgogne-Franche-Comté / Nièvre : quatre ans de prison ferme pour avoir donné un coup de couteau à un gendarme réserviste
(Photo d'illustration S.D/L'Essor).

Nièvre : quatre ans de prison ferme pour avoir donné un coup de couteau à un gendarme réserviste

Un habitant de la Nièvre âgé de 36 ans a été condamné le mardi 22 août par le tribunal correctionnel de Nevers à cinq ans de prison dont un avec sursis avec mandat de dépôt à la clef. L’homme avait menacé plusieurs gendarmes et donné un coup de couteau à l’un d’entre eux le 23 juillet dernier. Si le gendarme réserviste n’avait pas été blessé, c’est grâce à la réaction rapide d’une collègue qui l’avait tiré vers l’arrière.

Les faits sont rapportés par Le Journal du Centre.  Ce dimanche 23 juillet dans l’après-midi, l’homme a appelé les gendarmes de Decize pour se plaindre du tapage fait par ses voisins du dessus. A leur arrivée, les gendarmes ne constatent pas de tapage.

L’homme qui les a appelés les attend sur le seuil de sa porte, mains croisées dans le dos dissimulant un couteau. Il s’énerve quand les gendarmes demandent à sa compagne de rentrer dans l’appartement au lieu de s’en prendre verbalement au voisin.

C’est alors que sans prévenir, l’individu se jette sur le réserviste et lui porte un coup de couteau avant de se retrancher chez lui. Il sera délogé par les militaires du Psig de Nevers. Son taux d’alcoolémie de 2.80g/litre de sang nécessitera l’interruption de sa garde à vue et son internement en hôpital psychiatrique depuis les faits jusqu’à sa comparution .  La condamnation a de la prison ferme hier est assortie de l’interdiction de détenir une arme et de paraître à Decize précise le journal.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *