jeudi 1 octobre 2020
Accueil / A la Une / Vaste opération de gendarmerie en Auvergne-Rhône-Alpes
(Photo André Veyret/L'Essor).
(Photo André Veyret/L'Essor).

Vaste opération de gendarmerie en Auvergne-Rhône-Alpes

Mille deux cents gendarmes, des centaines de véhicules, quatre hélicoptères et même un bateau ; 150 postes fixes, des patrouilles terrestres, aériennes et fluviales (sur la Saône) ; 3627 personnes contrôlées ;  239 infractions relevées : c’est le bilan d’une vaste opération organisée par la gendarmerie dans les douze départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Le colonel Thierry Gineste, chef de la division des opérations de la région de gendarmerie devant les cartes sur lesquelles sont répertoriés l’ensemble des dispositifs disposés sur les axes des douze départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes. (Photo André Veyret/L’Essor).

Nous sommes confrontés à de trop nombreux cambriolages. Nos statistiques montrent que la période de prédilection des auteurs de ces atteintes aux biens est le mercredi entre 15 et 18 heures. Le général de corps d’armée Christian Dupouy, commandant la région de gendarmerie et la zone de défense et de sécurité Sud-est, a donc choisi ce mercredi après-midi pour organiser une opération coordonnée sur l’ensemble de sa zone en concentrant un effort particulier sur le sud lyonnais, le nord Isère et le couloir rhodanien” a expliqué le colonel Thierry Gineste, chef de la division des opérations de la région de gendarmerie en présence du procureur de la République de Lyon, Marc Cimamonti, et du préfet délégué pour la défense et la sécurité, Étienne Stoskopf, qui s’étaient déplacés au PC de Sathonay-Camp.

Avec l’aval de chaque préfet, l’opération s’est déroulée sous l’autorité des procureurs de la République, chacun dans son ressort, qui avaient délivré des réquisitions permettant fouilles de véhicules et contrôles de personnes.

(Photo André Veyret/L'Essor).
(Photo André Veyret/L’Essor).

Cette spectaculaire opération s’est prolongée, ce n’était pas un hasard, par des patrouilles et des actions de sécurisation des fêtes de la musique, toujours nombreuses en Auvergne-Rhône-Alpes.

Dans les huit départements de Rhône-Alpes, 2 805 personnes ont été contrôlées et 205 infractions relevées ; dans les quatre départements auvergnats, plus tranquilles, 34 infractions ont été relevées à l’occasion de 822 contrôles.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *