vendredi 14 mai 2021
Accueil / L'actualité Auvergne Rhône-Alpes / Du mouvement à la tête de la police scientifique

Du mouvement à la tête de la police scientifique

Scène de crime
Scène de crime police technique et scientifique à Ecully, siège de l’INPS Photo d’illustration (Photo AJS).

C’est un mouvement historique qui touche la police technique et scientifique de la Police Nationale.

En effet, à la suite de la création d’une service central de la police technique et scientifique  rattaché directement à la direction générale de la police nationale, un jeu de chaises musicales a été pratiqué. En effet, une figure la police scientifique, l’inspecteur général Frédéric Dupuch, en en poste à la direction de l’institut National de Police scientifique, INPS, depuis 2009, quitte cette grande institution implantée à Ecully (Rhône) pour prendre la tête du service (arrêté du 7 avril) .
C’est le directeur départemental de la sécurité publique des Alpes-Maritimes, Marcel Authier, qui lui succède à compter du 9 mai  et qui est nommé inspecteur général.
Marcel Authier, connaît bien le “PTS” puisqu’il a dirigé deux services de Police Judiciaire à Amiens notamment.
Par ailleurs, le chef de la sous-direction de la police technique et scientifique de la Police judiciaire, le commissaire divisionnaire Dominique Abbenanti, a été promu contrôleur général.
Le service central de Police technique et scientifique a été créé à la suite de trois audits internes à la police. Un rapport de la cour des comptes préconise davantage de mutualisation entre police et gendarmerie.
D.C
Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.