vendredi 26 avril 2019
Accueil / L'actualité Auvergne Rhône-Alpes / Fillettes d’un gendarme retrouvées mortes à Limonest : la mère placée en garde-à-vue
(Photo/SD/L'Essor).

Fillettes d’un gendarme retrouvées mortes à Limonest : la mère placée en garde-à-vue

La mère des deux fillettes âgées de 6 et 4 ans retrouvées mortes dimanche dans leur lit au domicile de leurs parents à la brigade de Limonest (Rhône) a été placée en garde à vue. Elle se trouvait encore à l’hôpital ce lundi soir.

Plusieurs auditions ont déjà été menées, dont celle du père, à titre de témoin, indique “Le Progrès” . Dans la journée de dimanche, il était en déplacement pour une manifestation sportive.

“Il est trop tôt pour confirmer une hypothèse plutôt qu’une autre, entre le geste volontaire et la cause accidentelle, tout est étudié”, dit encore le Progrès citant une source proche de l’enquête, qui incite à la prudence

Selon le Parisien, les secours ont senti une forte “odeur de white-spirit” dans l’appartement.

Selon nos informations, les autopsies pratiquées ce lundi n’ont pas permis de déterminer les causes de la mort et des expertises toxicologiques sont en cours.

Déclenchée pour “recherches des causes de la mort” et confiée à la section de recherche de  Lyon, l’enquête est désormais ouverte pour   “homicides” à l’issue  d'”auditions“, selon L’AFP.

Lire aussi sur L’EssorLes deux filles d’un gendarme retrouvées mortes dans leur chambre à Limonest

 

A voir également

28 suicides depuis le début de l’année: les policiers crient à l’urgence

Une vague inédite de suicides touche la Police nationale depuis le début de l'année avec 28 décès. Des policiers se sont rassemblés vendredi devant plusieurs commissariats en France à l'appel d'une intersyndicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !