mardi 15 octobre 2019
Accueil / L'actualité Auvergne Rhône-Alpes / Une clôture incendiée à la brigade de Saint-Egrève : trois jeunes interpellés
Véhicule de la gendarmerie (Photo d'illustration/Essor).
Illustration (SD/L'Essor).

Une clôture incendiée à la brigade de Saint-Egrève : trois jeunes interpellés

Un mineur et deux majeurs ont été interpellés le lundi 20 novembre. Ils sont suspectés d’être les auteurs d’une série d’incendies qui ont endommagé des poubelles, un abribus et la clôture de la brigade de gendarmerie de Saint-Egrève près de Grenoble.

Les faits, relatés par Le Dauphiné, se sont produits dans la nuit du vendredi 17 au samedi 18 novembre. C’est un gendarme qui a réussi à éteindre le feu qui avait pris sur le brise-vue installé sur la clôture avant qu’il ne se propage.

L’enquête a été menée par les gendarmes de la brigade de Meylan. Les jeunes interpellés sont tous les trois connus des services. Le procureur, cité par le journal, précise que ces faits s’inscrivent dans un contexte local et sont sans commune mesure avec les incendies volontaires qui ont eu lieu dans les gendarmeries de Grenoble et Meylan.

A voir également

Opposants au projet de retenue d'eau à Sivens, où est décédé Rémi Fraisse (Capture d'écran d'une vidéo d'opposants, intitulée "Terreur (d'Etat) au Testet").

Mort de Rémi Fraisse: non-lieu demandé en appel pour le gendarme ayant lancé la grenade

L'avocat général de la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Toulouse a suivi les réquisitions du parquet de Toulouse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *