lundi 23 juillet 2018
Accueil / Officiel / La Gendarmerie recrute un expert en sécurité informatique 
Un circuit imprimé vu en gros plan au laboratoire du département informatique électronique.
Un circuit imprimé vu en gros plan au laboratoire du département informatique électronique.

La Gendarmerie recrute un expert en sécurité informatique 

Avis de vacance d’un poste d’expert en sécurité des systèmes d’information au service de traitement de l’information de la Gendarmerie, publié au Journal officiel du 11 mars 2018.

Un poste d’expert en sécurité des systèmes d’information est vacant au service de traitement de l’information de la Gendarmerie (STIG) à Rosny-sous-Bois (93).
La cour du fort de Rosny (Photo/MG/L’Essor).

Intérêt du poste et missions

Cet expert, responsable de la sécurité des systèmes d’information, est directement subordonné au chef du STIG (service composé de 187 personnels). Il est chargé des missions suivantes :

– rédiger et mettre en application les politiques d’exploitation sécurisée applicables par les personnels du STIG ;
– contrôler la bonne application de ces politiques et informer régulièrement le chef du STIG du résultat de ces contrôles ;
– sensibiliser le personnel du STIG à la sécurité des systèmes d’information ;
– étudier, avant toute mise en production d’un système, sa compatibilité avec les politiques d’exploitation sécurisée et émettre un avis communiqué au chef du STIG et du service des technologies et des systèmes d’information de la sécurité intérieure (STSI2) ;
– mettre en place l’organisation nécessaire à la maitrise des flux sur l’infrastructure d’hébergement opérée par le STIG.

Compétences requises

Le candidat devra disposer de compétences et de connaissances avérées dans les domaines suivants :
– sécurité des systèmes d’information (charte, démarche qualité, normes ISO 27001, ISO 20000 et procédures, technologies récentes) ;
– droit d’accès aux applications et services ;
– droit et réglementation de l’informatique et des télécommunications, ainsi que leur application ;
– évaluation et maîtrise des risques ;
– gestion de projet ;
– esprit de synthèse et d’analyse ;
– capacité d’adaptation, de communication et sens des relations humaines.

Ce poste est ouvert aux titulaires d’un diplôme d’ingénieur ou de master en informatique.

Statut – Environnement

Le candidat sera recruté en qualité d’officier commissionné rattaché au corps des officiers de Gendarmerie. Contractuel dans la limite de dix-sept ans de service, il se verra proposer un contrat initial de cinq ans au grade de capitaine. Le dispositif juridique relatif aux militaires commissionnés est précisé par :
– l’article L. 4132-10 du code de la défense ;
– le décret n° 2008-946 du 12 septembre 2008 modifié portant statut particulier des officiers de Gendarmerie ;
– le décret n° 2008-959 du 12 septembre 2008 modifié relatif aux militaires commissionnés ;
– l’arrêté du 21 janvier 2011 fixant la liste des emplois d’officiers et de sous-officiers recrutés au titre de l’article L. 4132-10 du code de la défense au sein de la Gendarmerie nationale.

Les fonctions d’officier commissionné exercées au sein de la Gendarmerie nationale sous-tendent les qualités fondamentales de l’état de militaire : neutralité et devoir de réserve, très haute moralité, disponibilité, adaptabilité, loyauté et sens élevé du service.
Le titulaire bénéficiera d’un logement concédé par nécessité absolue de service qu’il s’engage à occuper au sein du Fort de Rosny-sous-Bois.

Personne à contacter

Les candidatures, accompagnées d’une lettre de motivation et d’un curriculum vitae détaillé, sont à adresser dans un délai de 30 jours à compter de la date de publication du présent avis, soit par courrier au lieutenant-colonel Frédéric Massieu, Commandement du Soutien Opérationnel de la Gendarmerie nationale – Service de Traitement de l’Information de la Gendarmerie, Fort de Rosny – 1, boulevard Théophile Sueur, 93111 Rosny-sous-Bois Cedex, soit par voie électronique à l’adresse suivante : frederic.massieu@gendarmerie.interieur.gouv.fr.

A voir également

Protection des entreprises et intelligence économique : plusieurs gendarmes parmi les auditeurs de l’INHESJ

Plusieurs gendarmes figurent parmi les auditeurs diplômés de la vingt et unième session nationale spécialisée “protection …

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *