vendredi 22 juin 2018
Accueil / L'actualité Bourgogne-Franche-Comté / Escroquerie à la carte bancaire : trois individus interpellés par les gendarmes
(Photo/SD/L'Essor).

Escroquerie à la carte bancaire : trois individus interpellés par les gendarmes

L’enquête avait débuté en septembre 2017 quand deux victimes se sont présentées aux gendarmes de Haute-Saône après s’être fait voler leur carte bancaire par ruse à Luxeuil et à Ronchamp. Elle a abouti cette semaine  avec l’interpellation de trois hommes âgés de 22 à 26 ans à leur domicile à Marseille comme le relate L’Est républicain. L’opération a mobilisé neuf gendarmes de Haute-Saône et trente du groupement des Bouches-du-Rhône. Elle s’inscrivait dans une information judiciaire ouverte à la mi-janvier. Une cellule baptisée “Dab 13”  et regroupant cinq gendarmes avait été constituée pour travailler sur ce dossier.



Les gendarmes soupçonnent les trois individus d’avoir dérobé plus d’une centaine de cartes bancaires pour un préjudice estimé à plus de 150.000 euros. L’argent volé dans toute la France aurait été dépensé dans des paris sportifs et aux jeux de hasard. Accessoirement, les gendarmes ont saisi au domicile d’un mis en cause 250 kilos de cannabis et 7000 euros en numéraire.
A l’issue de leur garde à vue, deux individus ont été mis en examen le vendredi 9 mars et placés en détention provisoire. Le troisième a été remis à la Police de Marseille dans le cadre de l’enquête sur le trafic de stupéfiants.

A voir également

Des gendarmes de l'armement à Eurosatory (crédit photo: GT/L'Essor).

Dans les salons de la défense, la Gendarmerie de l’armement veille

Vous les avez sans doute remarqués : à chaque salon de la défense, des gendarmes veillent. …

Un commentaire

  1. bernard orval

    Bravo aux enquêteurs de la brigade de recherches de Lure, qui ont conduit cette enquête avec sans nul doute beaucoup de ténacité et d’opiniâtreté, comme quoi il n’y a pas de “petit dossier”, et qu’une infraction somme toute assez banale peu conduire à une prise exceptionnelle, encore faut-il s’en occuper et en avoir les moyens ….. le flair de l’enquêteur et sa volonté de traquer le gibier, le cœur du métier, encore bravo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *