vendredi 23 octobre 2020
Accueil / Edito / Pas d’ordre public sans interpellations!

Pas d’ordre public sans interpellations!

Depuis 2009 et le rattachement de la Gendarmerie à l’Intérieur, les gendarmes doivent obéissance à leur chef, le Directeur général Christian Rodriguez, 
qui lui-même reçoit ses consignes du ministre. 
Les lois et la justice étant là pour éviter toute dérive.
Entendre Christophe Castaner méconnaître la présomption d’innocence – avant de se rétracter… –
est donc particulièrement grave.
D’autre part, pour faire face à la montée des violences (Gilets jaunes émeutiers, manifs de casseurs, quartiers hors contrôle…), il faut évidemment renforcer les moyens humains et matériels des personnels, afin de leur permettre d’interpeller toute personne, même récalcitrante. Cela devrait être la priorité de ce gouvernement…

Alain Dumait, Directeur de la publication

Crowdfunding campaign banner

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " : des articles inédits, une veille sur la presse et des informations pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.