dimanche 15 décembre 2019
Accueil / Edito / Edito du numéro 500 : “L’Essor”, 500e numéro

Edito du numéro 500 : “L’Essor”, 500e numéro

Dans la foulée de la célébration de nos 80  ans, nous délivrons aujourd’hui le 500e numéro de ce journal magazine.

Il est comme les autres   : avec son lot d’informations d’actualité, brèves ou développées, ses reportages, ses enquêtes, ses chroniques, ses portraits et ses parties pratiques… Mais il est assez différent de ce qu’il était il y a cinq, dix ou quinze ans. Car, tout comme mes prédécesseurs, je m’efforce de faire évoluer la formule vers toujours plus de richesse de contenu et de lisibilité.

Ce qui veut dire que «  L’Essor  » évoluera encore, et toujours, je l’espère. Non seulement ce journal, qui paraît désormais douze fois par an, mais encore l’ensemble de notre dispositif, de plus en plus large avec nos éditions régionales trimestrielles gratuites, notre site et ses vidéos, notre newsletter et nos comptes sociaux…

Alain Dumait, directeur de "l'Essor de la Gendarmerie".
Alain Dumait, directeur de “l’Essor de la Gendarmerie”.

L’essentiel n’est pas dans la forme des supports qui demain porteront notre marque, mais dans la nature profonde de celle-ci : être en permanence la voix des gendarmes, de tous les gendarmes, retraités – nous sommes fiers d’être l’organe d’expression de l’UNPRG  – et réservistes compris, avec l’indépendance que nous confère notre statut de journalistes professionnels civils. Et l’être en toutes circonstances, heureuses ou difficiles, quels que soient le pouvoir politique, et même le visage du pouvoir hiérarchique de l’Arme.

Indépendance, proximité, fidélité. Tels sont les gènes de «  L’Essor de la Gendarmerie  », transmis depuis plusieurs générations par ceux à qui nous devons d’être là. Responsables devant eux. Et devant vous, nos lecteurs, nos annonceurs, qui nous donnez les moyens matériels de notre indépendance. Et au-delà, toute la communauté des gendarmes, à laquelle nous sommes fiers d’appartenir, pour la représenter, et ainsi, la servir.

Alain Dumait, directeur de « L’Essor » depuis 2012

A voir également

Passage en revue des troupes par le général de brigade Christophe Boyer, commandant l'Ecole des officiers de la Gendarmerie de Melun, ce vendredi 15 février lors de la cérémonie en hommage aux gendarmes décédés en 2018 (Ph: M.GUYOT/ESSOR)

Qui sont les officiers prometteurs du tableau d’avancement 2019?

Publié il y a quelques jours, le très attendu tableau d’avancement des officiers de la Gendarmerie 2019 révèle les jeunes pousses prometteuses de l’Arme.