vendredi 24 mai 2019
Accueil / Edito / Edito du numéro 527 : Le droit de manifester a des limites!

Edito du numéro 527 : Le droit de manifester a des limites!

Dans notre démocratie, le droit de manifester existe, c’est une bonne chose ! Mais il ne peut pas être sans limites, et venir entraver d’autres droits tout aussi fondamentaux, inscrits dès 1789 dans notre Déclaration des droits, à savoir le droit de propriété, le droit de sûreté, et le droit le plus naturel qui soit, celui d’aller et de venir.
Depuis plus de trois mois, 50  000 Gilets jaunes prennent en otage chaque semaine 67 millions de personnes. Le bilan est catastrophique. La haine
a succédé à la colère. Trop, c’est trop. Ça suffit ! Il est temps que le gouvernement et le Parlement prennent ensemble les décisions qui s’imposent et mettent des bornes de bon sens aux excès de ces manifestations. En tout cas, les gendarmes n’en peuvent plus !

Alain Dumait, directeur de L’Essor

A voir également

Le meurtrier du major Rusig fait appel de sa condamnation à perpétuité

Le meurtrier présumé du major de gendarmerie Christian Rusig fait appel. Condamné le 10 mai dernier à la prison à perpétuité, avec une peine de de sureté de 20 ans, il veut être rejugé

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !