mercredi 11 décembre 2019
Accueil / Edito / Edito du numéro 494

Edito du numéro 494

«  L’Essor  » se renforce

En juin 2012 – déjà quatre ans !… –, j’ai repris les rênes de «  L’Essor  » des mains de mon prédécesseur, Bernard Méaulle. Après une enquête auprès des lecteurs, une nouvelle formule du journal a été proposée. J’ai, en m’appuyant sur Matthieu Guyot, exercé provisoirement la fonction de rédacteur en chef. Jusqu’au recrutement à ce poste de Pierre-Marie Giraud, venu de l’AFP et meilleur connaisseur journaliste, sans conteste, de la Gendarmerie nationale française (sa modestie naturelle dût-elle en souffrir…).

Avec l’arrivée, l’an passé, de Nathalie Deleau, journaliste reporter d’images (JRI) formée à la vidéo, notre équipe rédactionnelle devenait bien dimensionnée pour permettre à l’entreprise de s’engager résolument vers le multimédia.

Pour reconquérir l’attention d’un plus grand nombre de personnels actifs, nous avons décidé, en 2014, de lancer des suppléments régionaux trimestriels gratuits. Nous préparons le 8e numéro de celui qui couvre la Normandie. Nous lançons ce mois celui sur la Bourgogne-Franche-Comté. Deux autres seront diffusés fin juin (Bretagne et Ile-de-France).

Les 13 régions seront couvertes à la fin de l’année. 52 parutions régionales gratuites s’ajouteront alors aux 12 parutions annuelles de notre édition nationale.

«  L’Essor  » est aujourd’hui un média numérique. 240  272 pages vues le mois dernier sur <lessor.org>, 11  841 abonnés à notre newsletter quinzomadaire, 7  495 fans sur Facebook, 1  596  suiveurs sur Twitter…

Notre action commerciale a été renforcée. Jean-Christophe Vaillant est désormais mon adjoint dans ce domaine.

Le mois prochain, nos lecteurs auront droit à une nouvelle maquette de «  L’Essor  ». Notre site fera également peau neuve. Et, dans le courant de l’été, nous lancerons le premier de nos sites régionaux.

Avec un seul but : toujours mieux servir et représenter la communauté de tous les gendarmes, actifs, réservistes et retraités. Et même, élargir ce cercle à nos amis de la société civile.

Alain Dumait, directeur de «  L’Essor  »

A voir également

27 escadrons à Paris pour la manifestation de ce 10 décembre contre la réforme des retraites

Selon nos informations, près de 47 unités de forces mobiles seront déployées pour la manifestation du 10 décembre dans la capitale.