lundi 20 mai 2019
Accueil / Edito / Edito du numero 444

Edito du numero 444

LE BON CHOIX

En inaugurant, le 13 fé­vrier dernier, à Issy-les-Moulineaux, les nouveaux locaux de la Direction générale de la Gendarmerie (lire p.16), le président de la République poursuivait deux objectifs.

D’une part, justifier sa politique en matière de sécurité, en insistant notamment sur l’amélioration des taux d’élucidation et sur le fait que ces bons résultats avaient été obtenus en dépit de la RGPP, critiquée à tort, selon le chef de l’Etat, et qui en tout état de cause serait maintenue.
Il a également revendiqué la mise en place du fichier d’empreintes génétiques Fnaeg, qui devrait permettre d’interpeller un criminel sexuel sur deux.
D’autre part et surtout, le Président, qui sait bien que les gendarmes déplorent la préférence affichée pour la Police et s’inquiètent de leur rattachement au ministère de l’Intérieur, voulait, en cette période électorale, rassurer les militaires de la Gendarmerie et bien leur faire comprendre qu’il les protégerait en toutes circonstances : en lui faisant confiance, ils faisaient le bon choix.

La question est de savoir si cette manœuvre, conduite certes avec brio mais sans chaleur apparente, a atteint son but.
Les avis recueillis par “L’Essor”, qui fait fonction de baromètre permanent de l’Institution, sont divergents. Le moins que l’on puisse dire est que les propos du Président n’ont pas soulevé une approbation unanime, en particulier chez les retraités qui n’ont pas apprécié qu’il les accuse de ne pas connaître les données des problèmes d’aujourd’hui, et – il faut aussi le souligner – dans un temps où François Rebsamen estime que “la Gendarmerie est aujourd’hui maltraitée par le président de la République”. Empruntant un langage sportif, on peut reconnaître qu’un essai a été réussi… mais qu’il faut le transformer.

C’est dans cette perspective que nous avons adressé au candidat Nicolas Sarkozy une liste de questions précises sur la place et le traitement de la Gendarmerie dans son programme de campagne.

Nous en publierons les réponses, et nous laisserons nos lecteurs choisir en toute connaissance de cause.

Jean-Claude Seguin, rédacteur en chef.

A voir également

Lors de l'acte XXIII, à Paris. Photo d'illustration (Crédit photo: GT/L'Essor).

Gilets jaunes: quinze enquêtes ouvertes par la justice sur des gendarmes

Maintien de l'ordre pour des manifestations de Gilets jaunes: 41 signalements ont été transmis à l'IGGN, pour 15 enquêtes ouvertes.

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !