vendredi 6 décembre 2019
Accueil / Edito / Des moblots, pas des robots!

Des moblots, pas des robots!

Depuis 6 mois, les gendarmes mobiles sont en première ligne et fournissent l’essentiel des effectifs du maintien de l’ordre, faisant face aux casseurs émeutiers sans jamais mollir. Déjà près de 450 gendarmes blessés, dont 190 gendarmes mobiles.
Tous les escadrons sont à flux tendu. Les jours de repos, non pris, s’accumulent.
Le plus grave, et inquiétant, c’est que les prochaines semaines s’annoncent tout aussi chargées : les black blocks sont toujours là, le G7 à Biarritz, du 24 au 26 août, va nécessiter la création d’un « camp retranché » pour chefs d’Etat, sans compter, pour l’ensemble des gendarmes, le Tour de France et autres missions…
Ce n’est pas seulement un peloton de plus par escadron qu’il faut, c’est au moins le retour des 15 escadrons, supprimés sous Sarkozy. Et même plus !…

Alain Dumait, directeur L’Essor de la Gendarmerie

A voir également

Les visages des treize militaires tués au Mali (Crédit photo: ministère des Armées).

Les biographies des 13 soldats français tués au Mali

Le président de la République a détaillé dans son hommage aux 13 soldats tués au Mali le parcours des militaires.